Page 25 sur 29

Re: FN souffrance, qu'on est bien en France...

Posté : 13 déc. 2015 19:45
par Whitewaxinho
C'est bien... Les Rèps et le PS vont pouvoir fanfaronnés...

Jusqu'à la prochaine fois... :cry:

Re: FN souffrance, qu'on est bien en France...

Posté : 13 déc. 2015 19:46
par Filouchelli
Super nouvelle quand même !

Re: FN souffrance, qu'on est bien en France...

Posté : 13 déc. 2015 19:48
par Clarence Oveur
ouais mais si ca continue , ils vont vont finir par être aux commandes. A chaque élection, ils s'en rapprochent un peu plus.

Re: FN souffrance, qu'on est bien en France...

Posté : 13 déc. 2015 19:55
par Clarence Oveur
mais bon estrosi ou le fn , c’est du quasi pareil au même quand tu vois ce qu'il fait en tant que maire de nice.

Re: FN souffrance, qu'on est bien en France...

Posté : 13 déc. 2015 20:00
par Filouchelli
On s'en fout on est en Bretagne :nyao:

Re: FN souffrance, qu'on est bien en France...

Posté : 13 déc. 2015 20:32
par Moe
Perso, je me demande si ça n'avait pas été plus mal que le FN prenne une région. Non pas que j'adhère à leurs idées, bien au contraire, mais pour deux raisons :

- Les deux gros partis que sont l'UMP et le PS se seraient peut-être enfin réveillés en adoptant une politique différente, voyant que le FN devient une vraie menace pour eux.
- Ils se seraient très probablement cassé la gueule pendant leur mandat.

Là au final, rien ne va changer. L'UMPS va se reposer sur ses lauriers et continuer sa politique à oeillères. En attendant, le FN continue de grossir et MLP finira pas obtenir ce qu'elle veut, le pouvoir.

Re: FN souffrance, qu'on est bien en France...

Posté : 13 déc. 2015 20:39
par Ptitcoco
La défaite surprenante du FN va booster l'argumentaire des pro-Le Pen contre le système UMPS.
Sans inversion notable de la politique de ce gouvernement, et sans résultat probant, 2019 sera la catastrophe redoutée.

Re: FN souffrance, qu'on est bien en France...

Posté : 13 déc. 2015 20:51
par Moe
2017.

Re: FN souffrance, qu'on est bien en France...

Posté : 13 déc. 2015 20:59
par Ptitcoco
Ah merde ! Cela fait la 2eme fois que je confonds ces 2 dates synonymes d'apocalypse :2017 pour la présidentielle et 2019 pour la prolongation de contrat de Montanier :nyao:

Re: FN souffrance, qu'on est bien en France...

Posté : 13 déc. 2015 22:30
par Theid
Comme je ne les voyais pas gagner de région, jamais le fn ne gouvernera en france... Le plus inquiétant n'est pas l'extrême droite mais la lepinisation des esprits et ça il va falloir s'y habituer :?

Re: FN souffrance, qu'on est bien en France...

Posté : 14 déc. 2015 07:31
par Redandblack
Elle ne gagnera pas 2017 ...Le FN pèsera sur la politique intérieure des prochains gouvernements c'est tout...

Re: FN souffrance, qu'on est bien en France...

Posté : 14 déc. 2015 08:29
par Zillon
Je trouve ça dégueulasse que certains n'aient pas le droit de profiter du pouvoir pour ne rien en faire juste parce que ce sont de gros fachos. C'est parfaitement injuste.

Re: FN souffrance, qu'on est bien en France...

Posté : 14 déc. 2015 08:35
par Whitewaxinho

Re: FN souffrance, qu'on est bien en France...

Posté : 14 déc. 2015 09:18
par Ptitcoco
Le FN monte élection après élection. Qui aurait dit il y 10 ans que celui-ci serait à 2 doigts de gagner une région ?
On peut se féliciter que le Français soit majoritairement contre le FN et prêt à voter "contre-nature" pour lui barrer la route. Mais cela va t-il durer ?
Dans 2 ans, si le chômage continue de rester haut, que les thèses frontistes continuent de monopoliser les débats médiatiques et que les personnes qui ont voté "contre-nature" ont l’impression comme en 2002 de s'être fait poutrer à sec, il n’est pas certain que l'on puisse à nouveau se féliciter du sursaut citoyen :?
Ces élections doivent être un signal fort pour changer de politique économique. Malheureusement, en seulement 2 ans, je pense qu'il est trop tard...

Re: FN souffrance, qu'on est bien en France...

Posté : 14 déc. 2015 09:33
par Wam
Et puis surtout, comme toujours, "on a entendu le message des français" est un message qui oublie la partie "mais on en a rien à battre".