Rennes Actus Urbaines

Rendez-vous dorénavant ici:http://phare-ouest.net/forum
Avatar du membre
Neimad
Pistolero
Messages : 9350
Enregistré le : 02 avr. 2006 19:20
Localisation : Rennes Sud-Est
Contact :

Re: Rennes Actus Urbaines

Messagepar Neimad » 14 mai 2016 10:03

Je n'ai pas dit que ça datait d'hier.

Pour le doc il est en sous titré sur YouTube.
Tonton35 a écrit :Costil est beau quand meme :-)

Avatar du membre
Azteque dansant
Minus
Messages : 611
Enregistré le : 14 août 2006 19:38
Localisation : A deux galettes saucisse du stade

Re: Rennes Actus Urbaines

Messagepar Azteque dansant » 14 mai 2016 10:27

Giramundo a écrit :Mouais... Le responsable reste le gouvernement qui n'a fait qu'attiser ça.
Les casseurs y'en a toujours eu, les réacs de l'époque étaient sans doute scandalisés par les violences en 1789, pourtant on fête cet événement. La violence est partout, notre société/système n'est pas une société/système de paix (même si on est assez tranquilles à Rennes et en France). Je comprends que ce soit choquant lorsque ça se passe près de chez nous, et je ne cautionne pas certaines violences (notamment celles contre les artisans/petits commerces). Mais franchement je comprends la frustration des gens, et c'est pas les vitrines des banques détruites qui me feront pleurer. Tu connais la citation de Brecht: "Qui est le plus grand criminel : celui qui
vole une banque ou celui qui en fonde une ?"

Mes propos peuvent choquer mais la violence c'est pas bien ou mal en soi, je considère qu'elle est légitime dans certaines circonstances. D'ailleurs les médias la soutiennent quand il s'agit d'envoyer des bombes sur certains pays/population/terroristes. Je crois que le point central c'est le but de cette violence (pour asservir, pour le bien général et l'émancipation, pour le pouvoir, etc). Ensuite elle n'est jamais souhaitable et tout est dans le rapport de forces, mais on peut pas avoir de double discours.
Tout ça pour dire que des situations sociales/économiques/politiques sont bien plus périlleuses pour le peuple que du mobilier cassé, même si c'est regrettable.


Comme tu mélanges différents thèmes dans ton argumentaire (et c'est ton droit), et étant donné que la situation actuelle en France même si elle est difficile, ne me semble pas justifier les dégradations que connaît Rennes, il me semble que:
- L e gouvernement n'attise rien du tout. Au maximum il gère très mal une situation qui rappelons le fait que nombreux sont ceux qui n'ont pas accès au travail quand d'autres ne manifestent que pour préserver des avantages acquis quand même difficiles à justifier aujourd'hui.
- Cette violence risque d'aboutir à des drames, et je trouve personnellement qu'étant données ce que subissent les policiers depuis des semaines (sans compter leur situation depuis les attentats), ça reste la police digne d'un état démocratique quoiqu'en disent certains
- Et enfin quand je constate que nuit debout à Rennes c'est trois punks à chiens, cinq zaddistes, et dix mecs bourrés faisant cuir des merguezs sur des cagettes, je ne vois pas bien l'idéal politique la dedans.
Et vous êtes combien de musiciens dans votre quartet ?

Avatar du membre
Le Pinardier
Blanc-Bec
Messages : 3434
Enregistré le : 27 sept. 2007 18:19
Localisation : Far away from the Zeitgeist

Re: Rennes Actus Urbaines

Messagepar Le Pinardier » 14 mai 2016 10:45

Je t'invite aussi à regarder le documentaire et à lire cette interview d'Alexandre Langlois, gardien de la paix au renseignement territorial

Avatar du membre
Rahan
Pied Tendre
Messages : 4306
Enregistré le : 04 déc. 2006 23:15

Re: Rennes Actus Urbaines

Messagepar Rahan » 14 mai 2016 11:20

Neimad a écrit :Les 200 casseurs d'hier soir, je suis vraiment pas sur qu'il en ont quelque chose à faire de la loi travail, du gouvernement, des syndicats.



apparement il y a des activistes allemands dans ces groupes.
Pierre Dréossi, au chômage du 11 juin 2013 au 21 décembre 2015

DG en National

Avatar du membre
Ptitcoco
Foie Jaune
Messages : 6530
Enregistré le : 30 nov. 2003 15:27
Contact :

Re: Rennes Actus Urbaines

Messagepar Ptitcoco » 14 mai 2016 12:08

Tout est mis en œuvre par le gouvernent pour faire pourrir une situation qui l'emmerde. Hollande n'a rien inventé, Sarkozy le faisait avant aussi. Et cela doit être aussi vieux que la police elle-même.

Par contre, lorsque le piège est aussi grossier, il convient pour les sympathisants de gauche de ne pas y tomber.
La proximité idéologique avec des anarcho-autonomistes m'a toujours laissé circonspect de la part de la gauche.
Certes, ces activistes peuvent avoir une utilité lorsqu'il s'agit de faire le "coup de poing" et ne pas se laisser foutre sur la gueule gratuitement par les flics.
Mais cela se retourne toujours contre la majorité pacifique : maintenant sont associés casseurs et manifestants contre le Loi El-Komrhi :|
Hollande a gagné. Sur ce point-là...
On s'en fout, c'est qu'du foot !


Les gens élégants s'habillent chez FRog avenue

Avatar du membre
Bzhyoyo
Corne Verte
Messages : 5597
Enregistré le : 22 janv. 2006 14:21
Localisation : pas loin de mon pieu

Re: Rennes Actus Urbaines

Messagepar Bzhyoyo » 14 mai 2016 12:33

Alors certes, le gouvernement a semble-t-il oeuvré dans une optique de pourrissement qui font que la population est amenée à choisir son camp : celui des "casseurs" ou celui du gouvernement, la violence ou la loi. Cependant, je ne comprendrais jamais les casseurs : la violence symbolique du pouvoir peut-elle avoir pour réponse la violence physique ? Ne voient-ils pas que cette violence ne va jamais convaincre qui que ce soit de rallier leur camp parmi les indécis ? Croient-ils vraiment pouvoir provoquer le Grand Soir ?
Et il y a plein d'autres questions que je me pose :
- quelle proportions de gens politisés et de simples vandales ?
- quelle proportion de gens des syndicats s'accommodent de cette violence car elle permet une couverture médiatique plus grande (mais négative) ? On a d'un côté l'aveu d'une manifestante entendue l'autre jour à la radio qui déplorait la violence tout en se disant que c'était un mal pour un bien au niveau retentissement médiatique, d'un autre côté le service d'ordre de la CGT qui affronte les casseurs lors d'une manif parisienne.
- quelle logique a laisser des agriculteurs user eux aussi de la violence dans les manifestations, mais apparemment c'est moins gênant (ou on les excuse plus facilement) et condamner fermement les violences quand le débat porte sur une autre problématique que celle du monde agricole ?

Bref, j'ai l'impression que cette violence ferme le débat (pour autant qu'il a lieu...) et n'est que l'expression d'une minorité qui focalise le débat sur la manière d'exercer la politique plutôt que sur les buts.
On est des beautiful losers. Dis-toi que j'ai jamais vu Rennes gagner un titre. Mais c'est bien, ça nous apprend la vie, à rebondir après un échec. Tu sais la frustration que t'apprends à un enfant de trois, quatre ans ? Non, t'auras pas de deuxième dessert. Ben là, c'est pareil.

Avatar du membre
Giramundo
Maverick
Messages : 1063
Enregistré le : 04 mai 2006 14:40

Re: Rennes Actus Urbaines

Messagepar Giramundo » 14 mai 2016 12:39

Azteque dansant a écrit :Comme tu mélanges différents thèmes dans ton argumentaire (et c'est ton droit), et étant donné que la situation actuelle en France même si elle est difficile, ne me semble pas justifier les dégradations que connaît Rennes, il me semble que:
- L e gouvernement n'attise rien du tout. Au maximum il gère très mal une situation qui rappelons le fait que nombreux sont ceux qui n'ont pas accès au travail quand d'autres ne manifestent que pour préserver des avantages acquis quand même difficiles à justifier aujourd'hui.
- Cette violence risque d'aboutir à des drames, et je trouve personnellement qu'étant données ce que subissent les policiers depuis des semaines (sans compter leur situation depuis les attentats), ça reste la police digne d'un état démocratique quoiqu'en disent certains
- Et enfin quand je constate que nuit debout à Rennes c'est trois punks à chiens, cinq zaddistes, et dix mecs bourrés faisant cuir des merguezs sur des cagettes, je ne vois pas bien l'idéal politique la dedans.


- Je vais essayer de te répondre, tu sais que le peuple historiquement a toujours été divisé politiquement en deux, grosso modo la droite traditionaliste réactionnaire, et de l'autre la gauche communiste/socialiste. C'est un clivage qui existe depuis au moins la révolution: Révolutionnaires-Robespierre/Vendéens-Royalistes, la Commune de Paris/Versaillais, le Pétainisme/les Communistes, etc. Bref je schématise mais idéologiquement ces 2 courants ont toujours été marqués en France. Alors qu'une partie des Français ("les sales gôchistes") veut préserver les acquis sociaux de l'après guerre et lutte contre cette loi qui marque une rupture dans le droit du travail, c'était assez compréhensible et prévisible. Le fait que ce soit un gouvernement "socialiste" qui applique une politique libérale est ressentie par une trahison pour certains. Après c'est pas une question d'être pour ou contre cette loi, tu peux être pour et comprendre qu'une telle loi passée en force est la goutte de trop.
Pour ma part les acquis sociaux peuvent être préservés, il s'agit simplement d'une volonté politique qui consiste à les détruire depuis des années. Notre modèle économique n'est pas une fatalité.
- Que la violence risque d'aboutir à des drames c'est possible, mais je le répète, je ne vois pas dans la violence le principal problème. C'est une conséquence et pas une cause. La violence y'en a des 2 côtés, moi aussi je suis pour la paix et les bisous, mais la vérité c'est que l'accumulation des scandales de ceux qui nous dirigent et le sentiment d'injustice d'une majorité de gens mènent à ces actes. Et comme la police est la force d'opposition effective au mouvement, forcément il y a des affrontements (il y a des gens bons et mauvais des 2 côtés).
Ce qui m'interpelle c'est le traitement médiatique, les violences faites sur les policiers en Egypte pendant les émeutes ou sur la place Maïdan étaient soutenues, par contre on n'a pas cessé d'entendre les critiques sur les violences commises par les policiers. C'est pas parce que tu te prétends "pays démocratique" que la violence est plus douce. Les troubles violents étaient des 2 côtés, et bien plus que la bande de casseurs d'hier à Rennes.
- Concernant Nuit Debout, je ne connais pas assez ce mouvement pour en parler, mais le réduire à ta description c'est assez méprisant et injuste, voire insultant. Le fait que certains se réunissent pour parler, échanger, réfléchir, c'est déjà quelque chose de positif et c'est ça la vraie politique, c'est pas mettre un bout de papier dans l'urne tous les 4 ou 5 ans. Après même si la forme est un peu anarchique, ça ne me dérange pas.

Avatar du membre
Le Pinardier
Blanc-Bec
Messages : 3434
Enregistré le : 27 sept. 2007 18:19
Localisation : Far away from the Zeitgeist

Re: Rennes Actus Urbaines

Messagepar Le Pinardier » 14 mai 2016 13:08

Giramundo :boire2:

Un autre lien pour élargir le point de vue légitime de ceux qui condamnent uniquement la violence des casseurs Un CRS témoigne: "j'ai l'impression d'être devenu un pion politique !"
Modifié en dernier par Le Pinardier le 14 mai 2016 13:36, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Azteque dansant
Minus
Messages : 611
Enregistré le : 14 août 2006 19:38
Localisation : A deux galettes saucisse du stade

Re: Rennes Actus Urbaines

Messagepar Azteque dansant » 14 mai 2016 13:26

Sympa cette discussion, ce d'autant plus que je dois probablement avoir un avis pas très éloigné du tient sur plusieurs points (sauf nuit debout à Rennes parce que là franchement c'est pas crédible ou alors le débat politique est tombé à son niveau zéro :tonton35: ). Si je veux faire pontifiant, je dirais que dans un mouvement il y a une composante historique avec son échelle de temps et une composante géographique avec son échelle de lieu (au moins). Je crois que ton échelle de temps en démarrant dès la révolution (sauf à considérer que tous les évènements historiques sont équivalents) n'est pas la bonne et pour ce qui est du lieu disons pour faire simple qu'il est peu vraisemblable (même si l'on croit l'effet papillon) que de péter une vitrine et un abris bus à rennes aura un effet sur la mondialisation. Par contre, faire chier les citoyens d'une ville où le FN est très largement minoritaire risque d'en faire changer d'avis plus d'un, pas plus facho dans l'âme que toi ou moi. Reconnait que ce ne serait pas grandiose comme résultat.
Et pour finir, cette idée qui semble largement répandue ici que le gouvernement laisse pourrir la situation, qu'il tend un piège grossier, me semble pas loin de relever d'un délire de conspiration. C'est quand même oublier qu'en l'occurrence pour la loi travail, (pas de méprise je ne la défends pas particulièrement) ça se termine en force mais avant il y a eu un temps de débat parlementaire, incompressible ou alors on change de régime mais faut nous prévenir. Qu'on soit pour ou qu'on soit contre, une loi ça se discute aussi devant les élus du peuple.
Et vous êtes combien de musiciens dans votre quartet ?

Avatar du membre
Clark
Pionnier
Messages : 27955
Enregistré le : 12 mars 2006 17:15
Localisation : Ferdinand St Malo

Re: Rennes Actus Urbaines

Messagepar Clark » 14 mai 2016 13:33

Je me souviens qu'autrefois, les syndicats (entre autres la LCR/CGT/FO vs GUD/Ordre Nouveau) ou tout autre force de revendication disposaient de leur propre service d'ordre : on se foutait sur la tronche entre service de protection... et l'on se retrouvait tous du côté du CHU. Là, rien n'est encadré dans la manif'.
Maintenant ce n'est plus le cas et n'importe quel mouvement désirant mettre un brin dans une manif' peut le faire sans que la force revendicatrice n'intervienne.
On en arrive à des actions injustes, des petits commerçants voient leur vitrines pétées, leurs informatiques et marchandises volées, le particulier se fait brûler sa caisse ou se retrouve devant la porte d'escalier, obligé de se transformer en fakir (verre pilé, vomi, cache de matériel contendant) : les vieux/vieilles du coin et les gamins les remercient, tu te fais suriner la djeul' lors d'une sortie obligatoire (jet d'acide à la va-vite destiné à la police mais lancé au pif), etc...
Rien n'est ciblé, l'objectif est de se comporter comme des Huns.
Alors bien sûr, on peut toujours rejeter la faute sur d'autres (le gouvernement, les forces de police, la Vème République, ou une démocratie royaliste, etc), mais la loi fondamentale qui supplante toutes les autres dans l'absolu : on a un cerveau, on est maitre et responsable de ses actes... et donc on les assume (par exemple si un commerçant ou un flic te colle une rouste).
Perso, je passerais bien le centre-ville au napalm (je n'aime pas qu'on s'en prenne à ma petite soeur, ma mère/père, à des personnes que j'estime, etc) mais comme je suis responsable et que je suis conscient que je devrais assumer mes actes... Beaucoup de personnes aimeraient pouvoir se mêler au combat et déclarer leur amour de la boucherie mais on garde son calme (sauf qu'un jour, un débordement...). En plus je n'aime pas les gens. :twisted:

Bien sûr, je ne suis pas satisfait des options politiques actuelles (les aspirations sont différentes pour tout le monde, moi j'aimerais avant tout qu'on me laisse partir en retraite à l'âge actuel (je me tirerai au Panama, Costa Rica ou Belize dès que possible), quitte à me verser la moitié de mes années de salaire restantes pour laisser la place dès maintenant à des jeunes), mais il faut rester mesuré (à commencer par serrer de près, chaque semaine/mois les personnes qu'on a élu, par exemple).
Perso, je n'ai confiance en personne : ni le patronat, ni les mouvements syndicals qui font tout à l'envers, ni les masses populaires qui se la jouent révolutionnaires mais restent dépendantes des réseaux sociaux/nouveautés des multinationales, succombent dès le 1er jour à n'importe quelles modes gnan-gnan et fan de la PloucaDanse venues en général des E.U., qui avalent bêtement tout ce qu'ils apprécient mais qui font malgré tout du fric dans son dos, etc.
Alors d'autres se disent, on casse tout d'abord, on aura des idées ensuite : kewl l'avenir qu'on se prépare. Excédé, à quand la 1ère milice anti-casseurs, car avec le temps, forcément que des groupes se créeront.
'M'en fous, je ne serai plus là, alors en attendant et comme beaucoup, je me la joue "individuel" : je n'ai aucune sympathie, sentiment de solidarité/d'appartenance avec ces masses-là. C'est de la survie pas de la vie, puisque d'autres ont décidé de nous emmener au chaos.
Modifié en dernier par Clark le 14 mai 2016 13:56, modifié 3 fois.
Je vais au cinéma pour me divertir, non pour assister à des viols, de la sodomie ou des bains de sang ! Nous avons tout cela à la maison.

Avatar du membre
Le Pinardier
Blanc-Bec
Messages : 3434
Enregistré le : 27 sept. 2007 18:19
Localisation : Far away from the Zeitgeist

Re: Rennes Actus Urbaines

Messagepar Le Pinardier » 14 mai 2016 13:41

Putain les gars vous êtes au fond du gouffre ou quoi ?

L'un parle de FN (comme si il n'y avait que cette solution ?) et l'autre d'un repli individualiste, alors que la solution c'est de s'unir.

Avatar du membre
Clark
Pionnier
Messages : 27955
Enregistré le : 12 mars 2006 17:15
Localisation : Ferdinand St Malo

Re: Rennes Actus Urbaines

Messagepar Clark » 14 mai 2016 13:46

Woué mais s'unir avec qui ?
Moi je n'aime pas 99% des gens et je ne souhaite pas me retrouver mêler à des gens que je n'apprécie pas. Je vis le plus souvent en parallèle/ermite.
C'est le problème : on cherche à me faire dévier sous une autre forme de "dictature" (avec plein de neuneux, des gens qui ne m'apportent rien pour la plupart : un des seuls qui m'apportait est mort très récemment).
Je ne sens pas d'affinités ni avec le patronat, ni la fonction publique, ni la masse populaire, ni rien... C'est le problème de la démocratie : tu dois vivre sous un régime tiédasse qui ne te satisfait jamais... Il faut simplement en être conscient.
En plus je n'aime pas la politique et les théories de grands mouvements : ça me fait bâiller...
Je vais au cinéma pour me divertir, non pour assister à des viols, de la sodomie ou des bains de sang ! Nous avons tout cela à la maison.

Avatar du membre
Fancasmor
Maverick
Messages : 1289
Enregistré le : 26 juin 2013 14:04
Localisation : lit frais

Re: Rennes Actus Urbaines

Messagepar Fancasmor » 14 mai 2016 13:52

je vous ai pas lu car les débuts d'argumentaires me gonflent déjà.

juste il est à mon sens totalement inadmissible de tout casser juste pour le plaisir de tout casser.

Le Pinardier t'es vraiment .... comment te dire je voudrais que ces couillons viennent casser en bas de chez toi, je suis pas certains que tu les soutiendras encore.

pour le reste c'est qu'un ramassis de crevards bobo qui touchent les allocs ou vivent chez maman, qui elle a trimée, ras le bol il recommandé de ne pas aller dans le centre ville de Rennes cet aprèm parce que 50 connards foutent le bocson :x
prends deux galettes saucisses avant le match, une pour toi et une en tant qu'offrande aux indiens du cimetière pour conjurer le sort!

Avatar du membre
Le Pinardier
Blanc-Bec
Messages : 3434
Enregistré le : 27 sept. 2007 18:19
Localisation : Far away from the Zeitgeist

Re: Rennes Actus Urbaines

Messagepar Le Pinardier » 14 mai 2016 13:58

Ouhhh punaise en vla un qui se complet dans le côté obscur de la force, fait gaffe ça rend tout moche et rabougri, et complètement con aussi !

Avatar du membre
Le Pinardier
Blanc-Bec
Messages : 3434
Enregistré le : 27 sept. 2007 18:19
Localisation : Far away from the Zeitgeist

Re: Rennes Actus Urbaines

Messagepar Le Pinardier » 14 mai 2016 14:12

Clark a écrit :Woué mais s'unir avec qui ?
Moi je n'aime pas 99% des gens et je ne souhaite pas me retrouver mêler à des gens que je n'apprécie pas. Je vis le plus souvent en parallèle/ermite.
C'est le problème : on cherche à me faire dévier sous une autre forme de "dictature" (avec plein de neuneux, des gens qui ne m'apportent rien pour la plupart : un des seuls qui m'apportait est mort très récemment).
Je ne sens pas d'affinités ni avec le patronat, ni la fonction publique, ni la masse populaire, ni rien... C'est le problème de la démocratie : tu dois vivre sous un régime tiédasse qui ne te satisfait jamais... Il faut simplement en être conscient.
En plus je n'aime pas la politique et les théories de grands mouvements : ça me fait bâiller...


Dernièrement il y a eu quelques documentaires revigorants comme "demain", "merci patron", ou plus vieux avec "Les moissons du futur" de Marie Monique Robin...ils filent la patate.

Et puis les intellectuels humanistes contemporains sont très prolifiques ces derniers temps, avec Lordon, Chomsky, Halimi, Varoufakis, les économistes atterrés...Il y a de quoi décrypter et comprendre les déséquilibres dans lesquels nous sommes embourbés et ils sont en train de passer à une seconde phase, les propositions pour l'après.
Modifié en dernier par Le Pinardier le 14 mai 2016 14:13, modifié 1 fois.


Retourner vers « Le Saloon »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités