Barfly City vice et les sales blagues

Rendez-vous dorénavant ici:http://phare-ouest.net/forum
Kéru
Maverick
Messages : 1892
Enregistré le : 01 déc. 2003 07:44

Barfly City vice et les sales blagues

Messagepar Kéru » 01 déc. 2003 19:09

Demain sur vos écrans, patience.....Ca va décoiffer!!!!!

Kéru
Maverick
Messages : 1892
Enregistré le : 01 déc. 2003 07:44

Messagepar Kéru » 01 déc. 2003 19:11

Salut érus!
Ca va gin?
Tout est rentré dans l'ordre :wink:

Charly rouge et noir
Maverick
Messages : 1683
Enregistré le : 30 nov. 2003 16:55
Contact :

Messagepar Charly rouge et noir » 01 déc. 2003 19:24

Vite un pretre :lol:

Rattlesnake
Microbe
Messages : 184
Enregistré le : 01 déc. 2003 19:28

Messagepar Rattlesnake » 01 déc. 2003 19:30

Salut à tous,
Merci à moi.....
Langue de crotale, j'ai les crocs.

Kéru
Maverick
Messages : 1892
Enregistré le : 01 déc. 2003 07:44

Messagepar Kéru » 02 déc. 2003 08:12

Le nouveau Papa entre dans la chambre de la jeune maman qui vient
d'accoucher : L'enfant dans le berceau est tout....... noir. Devant la
mine
interloquée de son mari, la maman s'explique:


> - Mon amour, Je comprends ta surprise, mais vois-tu, je sais pourquoi
notre enfant est noir. Tu sais que quand j'étais petite, mon père
travaillait en Côte-d'Ivoire comme coopérant à grand bassam, et ma mère
avait choisi une nourrice noire Lili. Les gènes de son lait sont passés
directement dans mon sang et voilà pourquoi notre enfant est noir.


> - Ah bon ? C'est pour ça ?
> Le jeune papa va au téléphone annoncer la naissance de l'enfant a sa
propre maman.
> - Oh mon chéri comme je suis heureuse, est-ce qu'il te ressemble ?
> -Je suis l'homme le plus heureux de la terre, mais bon il est juste
heu...hum bon à vrai dire, il est noir... mais j'ai l' explication.
Voilà :
est-ce que tu sais que quand ta belle-fille était petite, son père
travaillait en Côte-d'Ivoire comme coopérant, et sa mère avait choisi
LILI
une nourrice noire. Les gènes de son lait sont passés dans son sang et
voilà pourquoi notre enfant est noir.


> - Ah oui, je comprends. C'est comme pour toi quand tu étais bébé, je
t'ai
nourri au lait de vache, les gènes ont du passer dans ton sang et c'est
pour ça que tu as des cornes! Gros CON !
"Il m'est arrivé de prêter l'oreille à un sourd.
Il n'entendait pas mieux pour autant"

Kéru
Maverick
Messages : 1892
Enregistré le : 01 déc. 2003 07:44

Messagepar Kéru » 02 déc. 2003 11:49

> >>C'est l'histoire d'une fille qui a un petit problème : elle a "le minou qui sent l'oignon".
Elle est hyper mignonne pourtant mais bon, à chaque fois qu'elle rencontre un mec, c'est la catastrophe: dès qu'il "descend à la cave", le mec est dégoûté et se barre en courant. Alors évidemment, cette jeune femme est très malheureuse et confie son calvaire à une de ses amies. Sa copine lui dit :
Écoute, je connais un mec hyper bien, et ça tombe bien : il a eu un accident et il a perdu l'odorat...
Bon, la fille rencontre le mec, papote, resto... tout ça... bon, arrivés au lit...le mec "descend à la cave"... une minute, deux minutes... puis, le mec relève la tête et dit :
Putain! C’est dingue, t'as la chatte qui pue vachement l'oignon !!!!La nénette étonnée lui dit
Mais c'est pas possible : tu as perdu l'odorat !!!
Oui, mais j'ai les yeux qui pleurent !!!!
"Il m'est arrivé de prêter l'oreille à un sourd.

Il n'entendait pas mieux pour autant"

Kéru
Maverick
Messages : 1892
Enregistré le : 01 déc. 2003 07:44

Messagepar Kéru » 02 déc. 2003 11:51

Père Noël en Somalie
Un jour le Père Noël va en Somalie avec ses elfes. Sur place, le Père Noël demande à ses elfes :
- Pourquoi ces enfants sont-ils aussi maigres ?
- Les lutins répondent : Parce qu'ils ne mangent pas .
- Comment ca ils ne mangent pas ? Dans ce cas, pas de cadeaux
"Il m'est arrivé de prêter l'oreille à un sourd.

Il n'entendait pas mieux pour autant"

Kéru
Maverick
Messages : 1892
Enregistré le : 01 déc. 2003 07:44

Messagepar Kéru » 02 déc. 2003 11:54

Contrepétries
Une contrepèterie est une phrase qui devient amusante si on inter change deux ou plusieurs lettres de place, ce qui donne une autre phrase d'ordre généralement ... classé X ...

- Les jeunes filles aiment le tennis en pension
- Il veut courir sur le mont
- N'allez pas à la messe sans foi
- J'ai vu la berge des vendées
- Le cuisinier a un gros canard sur le feu
- Les pentes marines
- Entrer dans les annales en sortant du bus
- Une belle thèse
- Le révérend arrive à la pièce plein de mormons
- Tous les bancs furent vidés
- Voici la bannière demandée
- Ne vous trempez pas, Lafitte, dans le Bosphore
- J'ai vu le vieux lycée Ampère et je fus atteint de livides pensées
- Cette presse est spécialiste du foot
- Chaque soir, la petite poule pondait quelque part
- Certains saints sont bien expliqués
- Il l'apaisa en la berçant
- Les jeunes filles doutent de leur foi
- Quel champ de coton
- Achète, que je rie!
- Il cherche à se faire coter, l'affreux
- Ces dames me dérangent
- La Marquise a bêché trois allées
- Jospin montrera sa piste à la nation
- Le chasseur alpin passe de la crête à l'abîme
- L'école des Mines de Paris
- Il faut savoir prendre la chose en riant
- J'ai une grosse frite dans mon bock
- Mettez moi donc cette pile bienvenue
- tous les bancs furent vidés
- Les pédagogues ont l'air d'aimer
- La latitude de l'abysse
- J'aime vachement votre frangin.
- Les pédagogues ont l'air d'aimer
- Matez moi l'abysse
- Les Occitans hérétiques
- Gélatine panée
- Jupiter exigeait que Junon batte Saturne
- Ma chère votre menthe a goût de fiel
- A Beaumont-le-Viconte
- inspectez le germe
- La Grèce historique
- Il veut courir sur le mont
- Le dentiste a mouillé la carie
- Il est trop bon pour la quitter
- Ce bar est bien bondé

C'est parce qu'il avait une mère cocue trop dolente que Luther ne calcula pas en vain C'est parce qu'il avait une merde au cul trop collante que luther n'encula pas Calvin
Une boîte de chats Une chatte de bois
Les poules se marrent Les moules se parent
Fine appellation Pine à fellation
Ma grand-mère a sa poule qui mue Ma grand-mère a sa moule qui pue
Ta femme vit-elle aux champs ? Ta femme chie-t-elle aux vents ?
fée-passion et longs pieds. fellation et pompiers
La botte à Staline La stouquette à Stallone
Acculé derrière Sanchez Enculé derrière sa chaise
Adélaïde, Rue de la Paix Adélaide pue de la raie
Allaiter la biche Allécher la stouquette
Amène le porc A mort Le Pen
Approcher le cou du but Approcher le bout du cul
Apres les douilles, vidons les carafons Apres les cougnettes, vidons les dards à fond
Arrêter les mariés de Bandol Arrêter les marioles de bander
Au Zambèze, les filles sont belles et gentilles Aux Antilles, les filles sont belles et j'en baise
Auberge de Vendée Aux verges de bander !
Avoir un dix à sa composition Avoir un con à sa disposition
Une pierre fine Une fière pine
Bailler en cours Barrer en cougnette
Baillez-moi, mais taisez-vous Taillez-moi, mais baisez-vous
Banquer pour votre don Bander pour votre con
Il bascula sur le terrain de l'enquête Il l'encula sur le terrain de basket
Beauté de site Sauté de stouquette
Bêcher trois allées Lécher trois abbés
Bernard Pivot a présenté des bouquins, sur ladeux Bernard Pivot a présenté des boudins, sur la queue
Boucher les trous de mite Moucher les trous de stouquettes
Bouffer dans la louche Loufer dans la bouche
Bouilleur de cru Couilleur de bru
Brûleur de cougnettes (Semi contrepèterie)
Brancher les colonnes Branler les cochonnes
Bricoler chez le passeur Picoler chez le brasseur
Brûler les camps Branlez les culs
Ca pue dans le car Ca part dans le cul
Calculer en cent leçons. S'enculer en caleçon
Car ma muse aime les beaux châteaux. Ma chatte aime les beaux museaux
Ce balcon saille Ce sale con baille
Lola me turlupine Lulu me tord la pine
Ce coup de blanc m'a grisée. Ce coup de gland m'a brisée
Ce n'est pas quand vous fâchez les élèves qu'il faut leur parler de la lecture Ce n'est pas quand vous léchez les élèves qu'il faut leur parler de la facture
Ce n'est pas un métier de faire du ciné Ce n'est pas un métier de fesses d'uriner
Ce pédant rentre de Nice ? Ce pénis rentre dedans
Ce petit camp n'est pas désagréable à la longue Ce petit con n'est pas désagréable à la langue
Ce roc est plein de confort Ce con est plein de roquefort
Ces botteurs nous plaisent Ces baiseurs nous pelotent
Ces crampes me font bouder Ces croupes me font bander
Ces dames nous dérangent! Ces dards nous démangent
Ces frites sont belles Ces stouquettes sont frêles
Ces macaques font malotrus Ces matraques font mal au cul
C'est à l'ami que j'offre mon vin C'est à la main que j'offre mon vit
C'est embêtant que la bise souffle jusqu'au banc! C'est en baisant que la stouquette s'enfle jusqu'au bout
C'est parce qu'elle s'en fout que son mari est mort C'est parce qu'elle sent fort que son mari est mou
C'est votre peine qui vous mine c'est votre pine qui vous mène
Cette décharge de foudre m'a enlevé toute ma poutre Cette décharge de foutre m'a enlevé toute ma poudre
Cette vieille terre est ouverte aux militantes Cette tante est grande ouverte aux militaires
Changer les maths Manger les chattes
Chourrer le bien du voisin. Bourrer le chien du voisin
Chuter dans la jatte Juter dans la chatte
Coincer son plan dans un guichet! Coincer son gland dans un pichet
Compiler le C S'épiler le con
Compter les points Pointer les cons
Compter mon tas Tâter mon con
Contester nos particules Comparer nos testicules
convertissez mon père Pervertissez mon con
Couper les nouilles au sécateur. Couper les cougnettes au sénateur
Coureur de fond Fourreur de con
Courez mon bon! Bourrez mon con
Courir sur le mont Mourir sur le con
Crier l'aveu Vriller la queue
D'accord sur ce but D'abord sur ce cul
Daffy Duck. Daddy fuck
Danser comme un ballot Bander comme un salaud
De pétillantes fripes De frétillantes pipes
Débiter des pelotes Peloter des stouquettes (Semi contrepèterie)
Déboucher en riant Débourrer en chiant
Découper la biche en trente Découper la stouquette en tranche
Démêler la corde Décorer la merde (Semi contrepèterie)
Déroutée par les pistons Dépitée par les roustons
Des baisses faisables Des fesses baisables
Des bouts de pain pour les roussettes Des bous de sein pour les roupettes
Des cales souillées Des cougnettes salées
Des colonnes en chair Des cochonnes en l'air
Des écus dans leurs bas Des culs dans leurs ébats
Des fonds curieux Des cons furieux
Des groupes de cailles Des grappes de cougnettes
Des lits pour l'évêché Des vits pour les lécher
Des maths impossibles. Des mottes impassibles
Des mutations félines. Des fellations mutines
Nichoirs en forme de pont Nichons en forme de poire
Des papiers bien condensés Des pompiers bien cadencés
Des petits pois pour dîner Des petits doigts pour piner
Des piles de boîtes Des poils de stouquettes
Des piliers de mine Des milliers de pin
Des puces dans le cou Des pouces dans le cul
Des qu'on touche à son petit banc, cet enfant boude. Dès qu'on touche à son petit bout, cet enfant bande
Des satins de jeunes mariés pudiques des putains de jeunes mariés sadiques
Des sites sans bosses Des stouquettes sans sauce
Des sommes mensuelles Des mômes sensuelles
Des sports en ferme Des forts en sperme
Des tas symétriques Décimer ta trique
Des tennis de pro Des pénis de trop
Des tentes à foison Des fentes à toison
Détester sa bile Délester sa stouquette
Deux carrioles sans mulets Deux mariolles s'enculaient
Dîner en pensant Piner en dansant
Direction et Gestion Digestion, érection
Donne-moi la crème, que je t'en brûle dans la cuillère. Donne-moi la crème, que je t'encule dans la bruyère
Dressez vos parts Pressez vos dards
Du tracas jusqu'au cou Du caca jusqu'au trou
Elle a découvert sa raquette en criant Elle a découvert sa craquette en riant
Elle a fait shooter son petit gars. Elle a fait goûter son petit chat
Elle a subi des sets Elle a sucé des stouquettes
Elle découvre du son dans son câble Elle découvre du sable dans son con
Elle est bête à vous échauffer la bile Elle est belle à vous échauffer la stouquette
Elle est folle de la messe Elle est molle de la fesse
Elle est passive devant la Linotype Elle est lascive devant la pine au type
Elle est sur les dents quand ca barde Elle est sur les dards quand ca bande
Elle hésitait à dévoiler son but devant tant de candeur Elle hésitait à dévoiler son cul devant tant de bandeurs
Elle m'a menti, la sotte ! Elle m'a senti la motte
Elle mâchait sa cotte Elle cachait sa motte
Elle mastique, la sotte ! Elle s'astique la motte
Elle mettait des potions Elle pétait d'émotion
Elle mouille les corps Elle mord les cougnettes
Elle pondait quelque part. Elle pompait quelques dards
Elle résous des calculs avec pi connu Elle résous des calculs avec pine au cul
Elle revient de la ferme pleine d'espoir jusqu'au pont du Jura Elle revient de la foire pleine de sperme jusqu'au ras du jupon
Elle s'est retrouvée jusqu'au centre Elle s'est retroussée jusqu'au ventre
Elle s'est souillé les mains Elle s'est mouillé les seins
Elles réclament des chambres pour leurs maths Elles réclament des membres pour leur chatte
Elles se doutent de leur foi Elles se foutent de leur doigt
Elles s'enchantent de se lever Elles s'en vantent, de se lécher
Emmurer l'école Enculer les morts
En face de la poutre En passe de la foutre
Encoller les murs Enculer les morts
Encuver les vins vieux dans la cale Enculer les vingt vieux dans la cave
Enfumer sa cale Enculer sa femme
Envoi-là vite à l'abbé Envoie la stouquette à laver
Essuie ca vite et bien Essuie sa stouquette et vient
Etaler ses carpettes sur la route Etaler ses roupettes sur la carte
Etre en curé avec une calotte Etre enculé avec une carotte
Etre pressé pour dîner Etre dressé pour piner
Fâcher le lecteur Lécher le facteur
Faire des quiches en moins Faire des miches en coin
Faire la cour avant d'être marié Faire l'amour avant d'être carié
Fêtez ma femme à la messe Mettez ma femme à la fesse
Fond de la colle Con de la folle
Fouler la messe Mouler la fesse
Gémir de froid Frémir de joie
Glisser dans la piscine Pisser dans la glycine
Goûtez les flans Foutez les glands
Goûtez nos farces. Foutez nos garces
Gratte le fond de sa quille Gratter le con de sa fille
Graver la notice. Gratter la novice
Habiter des gîtes Agiter des stouquettes
Habiter Laval Avaler la stouquette
honnis par l’union !. Unis par l'oignon
Il avait peur que sa mue la perde Il avait peur que ca pue la merde
Il courait tant de buts divers qu'il en perdait sa belle mine Il bourrait tant de culs divers qu'il emmerdait sa belle pine
Il court, il court, le furet Il fourre, il fourre, le curé (Semi contrepèterie)
Il crawle près du fond. Il frôle près du con
Il cuvait quand les flics l'ont emballé Il bavait quand les flics l'ont enculé
Il débrancha, et se laissa couler Il découcha, et se laissa branler
Il déplore la foule Il déflore la poule
Il descendait entre deux bains Il débandait entre deux seins
Il donnerait toutes ces vieilles briques pour une belle lucarne Il donnerait toutes ces vieilles carnes pour une belle lubrique
Il dresse sa bête à lire. Il dresse sa stouquette à l'air
Il écorchait l'hébreu et sa femme l'écossais Il écorchait les queues et sa femme les brossait
Il embrasse la Marion sur le quai Il embrasse la mariée sur le con
Il empile son fer Il enfile son père
Il en perdait sa belle mine Il emmerdait sa belle pine
Il est arrivé à pied par la Chine Il est arrivé à chier par la pine
Il est bon de ne pas se quitter Il est con de ne pas se biter
Il est encore gris après m'avoir tamponnée! Il est encore gros après m'avoir tant pinée
Il faut être peu pour bien dîner Il faut être deux pour bien piner
Il faut que ce bouquin rende Il faut que ce rouquin bande
Il faut rassembler beaucoup de fonds pour former des cliques Il faut rassembler beaucoup de cons pour former des flics
Il jette avec puissance Il pète avec jouissance
Il l'apaise en la berçant Il la baise en la perçant
Il l'avait conçu Il lavait son cul
Il le séchait Il se léchait
Il ment d'abord Il bande à mort
Il ment debout. Il bande mou
Il mettait le produit de ses fouilles dans des caisses Il mettait le produit de ses cougnettes dans des fesses
Il montre sa bête à la miss Il montre sa stouquette à la messe
Il n'aime pas qu'elle parte pendant les ventouses Il n'aime pas qu'elle vente pendant les partouzes
Il n'y a pas de quoi, ma sœur, pour un si petit don Il n'y a pas de doigt, ma sœur, pour un si petit con
Il pétrit le béton à la tonne Il pétrit le téton à la bonne
Il se battait autour des turnes Il se tâtait autour des burnes
Il se battent dans les cabines Ils se bitent dans les cabanes
Il se débrouille pour montrer l'appeau des ses cailles Il se débraille pour montrer la peau des ses cougnettes
Il se faisait toutes ses billes Il se baisait toutes ses filles
Il secoue sa caissette jusqu'au camp Il secoue sa stouquette jusqu'au sang
Il trie mais il chipote Il chie mais il tripote
Il vit aux champs Il chie aux vents
Il voit le monde conique Il voit le con de Monique
Il y a si peu de mecs pour faire l'équipe Il y a six queues de mecs pour faire les pipes
Ils apportent leur pain à la mine Ils apportent leur pine à la main
Ils dosent leur part Ils posent leur dard
Ils habitent des gîtes Ils agitent des stouquettes
Ils ont montré leur calvaire à l'unisson Ils ont montre leurs caleçons à l'univers
Ils ont percé l'énorme bas de laine Ils ont perce l'énorme madeleine
Ils plaisent et se baignent Ils baisent et se plaignent
Ils se taisent devant le buteur Ils se baisent devant le tuteur
Inciter à trouver Inviter à trousser
Inviter le penseur à dîner Inviter le danseur à piner
J'ai trouve ma femme les laissant faire J'ai trouve ma femme les fesses en l'air
J'aime au sortir du camp une longue pêche sous-marine. J'aime au sortir du con, une langue rêche sous ma pine
J'aime le goût de ce petit blanc J'aime le bout de ce petit gland
J'aime vachement votre frangin! J'aime franchement votre vagin
J'aime, au sortir du camp, les longues pêches sous-marines J'aime, au sortir du con, les langues rêches sous ma pine
J'ampute la jambe. J'enjambe la péripatétipute
J'aurais cru que vos perles coûtaient davantage. J'aurais cru que vos pertes coulaient davantage
Je compte les fils et les ampoules Je compte les poules et les enfile
Je connaît mon dû Je donnait mon cul
Je gémis sans lutter Je l'ai mis sans juter
Je me suis éclaté la panse en dînant Je me suis éclaté la pine en dansant
Je m'en vais en Loire, Je m'envoie en l'air
Je munirai ta lame d'un beau manche en fer Je munirai ta femme d'un beau manche en l'air
Je n'ai pas de rebord à mes épaulettes. Je n'ai pas de remords à baiser Paulette
Je te donne ma croûte à pâté Je te donne ma croupe à tâter
Je tournais ma peine vers mes livres Je tournais ma pine vers mes lèvres
Je vous envoie dans la culture Je vous encule dans la voiture
Je vous trompe si vous me poussez Je vous pompe si vous me troussez
Jean-Luc J'encule
Jean-Paul, le pape hautain J'empale le popotin
J'envie votre brasse J'embrasse votre vit
j'étais en face de la poutre j'étais en passe de la foutre
Il Jette à la rue Il Jute à la raie
Jeter l'habit rouges aux ortie Jeter la biroute aux orgies
Jolies tranches dans le mou Jolies manches dans le trou
La bannière demandée La manière de bander
La berge du ravin La verge du rabbin
La berge du verger La verge du berger
La berge précède le vide La verge précède le bide
La bête dans l'écurie La stouquette dans les curés
La bible est une chose qui me fait prier La bible est une prose qui me fait chier
La biquette est lésée La liquette est baisée
La botte à Staline. La stouquette à Stallone
La chine et les Nippons La pine et les nichons
La conquête du quai La stouquette du con
La conscience du pas La patience du con
La cuvette est pleine de bouillon La buvette est pleine de couillons
La dotation du roi La rotation du doigt
La farine dans sa menthe La Marine dans sa fente
La faveur du ciel La saveur du fiel
La fiction des éléments La miction des éléphants
La file sentencieuse La fente silencieuse
La fine dans l'épaisse La pine dans les fesses
La frite bedonnante La stouquette fredonnante
La frite d'Hubert La stouquette du frère
La lutte me dépasse La péripatétipute me délasse
La menthe fauve La fente mauve
La messe à Ford La fesse à mort
La mine des porcs La mort des pines
La mine du père La pine du maire
La mine piteuse. La pine miteuse
La mortadelle fut attaquée par les Scipions La citadelle fut attaquée par les morpions
La mouche se pose sur le béat La bouche se pose sur le méat
La mousse à la pistache La pisse à la moustache
La mousse d'un blanc rosâtre recouvrait la Garonne La mousse d'un gland rosâtre recouvrait la baronne
La mue de novembre La vue de nos membres
La mule est en route La moule est en rut
La noire me fuit La foire me nuit
La nonne aimait les bœufs La bonne aimait les nœuds
La nouvelle subite de l'action La nouvelle succion de la stouquette
La pâleur de la chine La chaleur de la pine
La patte de la biche La stouquette de l'apache
La peau a un grain de fantaisie. La fente a un grain de poésie
La peau de Titine La pine de Tito
La pédicure me mouille les cors La pédicure me mord les cougnettes
La petite nonne aime les grands bœufs La petite bonne aime les grands nœuds
La pétulance du flatteur La flatulence du péteur
la philanthropie La tripe en folie
La pile bienvenue. La pine bien velue
La piste de l'égoïne La pine de l'égoïste
La pitié des moines La moitié des pines
La rue du Quai La raie du cul
La sotte est remplie de mirages La motte est remplie de cirage
La tête de l'Afrique. La fête de la trique
La tonte des brebis. La stouquette des bretons
La treille qu'on met en boutique La trique qu'on met en bouteille
La valve à fumée La vulve à affamée
La verve d'Hergé La verge d'Hervé
La vie de la butte La vue de la stouquette
La vierge est derrière le panneau La verge est derrière le piano
L'abbé ne supporte pas la laideur quand il est en curé L'abbé ne supporte pas la raideur quand il est enculé
L'abîme de notre belle terre La stouquette de notre belle-mère
L'abus des valoches. La vue des balloches
L'affiche molle La miche folle
Laffont l'assied. La fellation
L'Afrique est bonne hôtesse La trique est bonne aux fesses
L'Afrique est dans l'attente La trique est dans la fente
L'âge du vaccin L'axe du vagin
L'agitation de novembre accroîtra notre malheur L'agitation de nos membres accroîtra encore notre valeur
Laisser le pain chaud Lécher le pinceau
Laissez les péniches Léchez les pénis
L'aller et retour au Mans lui avait desséché la glotte L'aller et retour au gland lui avait desséché la motte
La morale a des qualités L'amiral a décalotté
L'âne regarde l'orgueil L’œil regarde l'organe
L'ânesse a le feu au cul La fesse a le nœud au cul
L'anis allume L'anus à limer
L'appel de Claudine La pine de Claudel
L'arthrite de ma bête La retraite de ma stouquette
L'aspirant habite Javel J'avais la stouquette en spirale
L'atome La motte
L'attrait de la Chine pour le Pakistan L'attrait de la pine pour le chas qui s'tend
Laver les robes à l'usine Laver les zobs à l'urine
Le bon coucher Le con bouché
Le bond de la crue Le con de la bru
Le bouillon dans la cuvette Le couillon dans la buvette
Le bout de la tresse est caché par de pieux voiles Le trou de l'abbesse est caché par de vieux poils
Le bras sur la chaise Le chat sur la braise
Le butteur se passe de scie Le batteur se pisse dessus
Le Caire est noir de monde. Le con est noir de merde
Le caneton à la russe Le carton à l'anus
Le chef de l'ENA raffole du porto Le chef de l'état raffole du porno
Le chic des bottes Le choc des stouquettes
Le choix dans la date. Le doigt dans la chatte
Le clerc du notaire ne peut atteindre son but Le blaire du notaire ne peut atteindre son cul
Le cœur du rameau nu Le cul du ramoneur
Le comptoir des fous Le foutoir des cons
Le confesseur s'endort Le con des sœurs sent fort
Le congre debout Le bougre de con
Le cou des bœufs Le bout des queues
Le cou est près du tronc Le con est près du trou
Un coup de foudre sur l'étan Un coup de foutre sur les dents
Le courage du but Le bourrage du cul
Le coureur en piste parle à peine Le coureur empeste par la pine
Le cri d'une population Le prix d'une copulation
Le cul de Josette Le jus de Cosette
Le culot branché Le cul chaud branlé
Le Fabius est en l'air Le phallus est en bière
Le fœtus du bout du talon Le phallus du bout du téton
le fond de la came Le con de la femme
Le fond de la Creuse Le con de l'affreuse
Le fond de sa quille. Le con de sa fille
Le foot de la presse Le prout de la fesse
Le froid se glisse sous le dock Le doigt se glisse sous le froc
Le goût de mont-blanc. Le bout de mon gland
Le gros bob sort de la zone Le gros zob sort de la bonne
Le gros saphir à sa tante Le gros satyre à sa fente
Le haut d'Ecosse est plein de Suisses Le haut des cuisses est plein de sauces
Le jardinier bine avec sa pelle. Le jardinier pine avec sa belle
Le jeu de la fille de Noah Le nœud de la fille de joie
Le jeu du néant Le nœud du géant
Le jonc de la canne Le con de la Jeanne
Le jury est matheux Le mari est juteux
Le jus de sapin apaise mon angine Le jus de sa pine apaise mon engin
Le limier fume Le fumier lime
Le maire s'exerce sous la flotte Le flair s'exerce sous la motte
Le marc trop doux Le dard trop mou
Le matin de la poule Le patin de la moule
Le mineur au visage pale Le pineur au visage mâle
Le monde conique Le con de Monique
Le mot de guichet Le godemichet
Le néophyte et l'abbesse Le nez aux fesses et la stouquette
Le peintre a mis le couchant en valeur Le peintre a mis le couvent en chaleur
Le pékin est à Nice Le pénis est taquin
Le petit léopard était fatigué d'avoir trottiné Le petit Léotard était fatigué d'avoir trop piné
Le pis de la vache Le vit de l'apache
Le piste des grosses bottes La poste des grosses stouquettes
Le pitre passe La pâtre pisse
Le plomb est bien coté Le con est bien peloté
Le pont neuf fait soixante pieds Le pompier fait soixante-neuf
Le Pont-Neuf fait soixante pieds. Le pompier fait soixante-neuf
Le porc de Sabine Le bord de sa pine
Le professeur vante la constitution Le confesseur vante la prostitution
Le quart de son dû Le dard de son cul
Le quart de tes douilles Le dard de tes cougnettes
Le quart du trou du fut Le fard du trou du cul
Le record du bond Le rebord du con
Le sado-maso a pris sa fine. Le sado-maso a frit sa pine
Le salut à la noce Le salaud à l'anus
Le sang qui bout Le bout qui sent
Le son dans le clip Le con dans le slip
Le son est bon dans le clip de Madonna Le con est bon dans le slip de Madonna
Le sport en ferme Le fort en sperme
Le tennis en pension Le pénis en tension
Le tennis n'est pas peu tonique Le pénis n'est pas teutonique
Le tout était trop confus Le con était trop touffu
Le tronc près du cou Le con près du trou
Le troupier force le pont Le pompier force le trou
Le veau gras geint! Le gros vagin
Le vent caresse les vitres Le ventre caresse les vits
Le vent est trépidant Le vit est très pendant
L'écaille de ces moules Les cougnettes de ces mâles
Lécher le confit d'oie Lécher le con dix fois
L'école verrouillée Les cougnettes vérolées
L'effet de la translation. Les transes de la fellation
L'effet de vos collations! L'écho de vos fellations
L'éléphant dans la menthe L'élément dans la fente
L'éleveur de colombins expose une paire de malles L'éleveur de colle aux mains expose une paire de balles
L'élite en baisse Les stouquettes en laisse
Les abbés se taisaient Les athées se baisaient
Les amas de patentes Les appâts de ma tante
Les athées se battent Les abbés se tâtent
Les bancs sont vidés Les vits sont bandés
Les beaux-arts sont un plaisir des dieux Les beaux dards sont un plaisir des yeux
Les bidons sur le quai Les cons sur le bidet
Les bons côtés Les cons bottés
Les bons nous quittent Les cons nous bitent
Les bosses grises du chameau Les grosses bises du macho
Les briques se taisent Les triques se baisent
Les bulles sortent de la valve Les balles sortent de la vulve
Les cailles dans le chou Les cougnettes dans le chat
Les canicules l'emballent Les cannibales l'enculent
Les chambres au mois Les membres au choix
Les chambres illuminées Les chybres enluminés
Les chèques en valeur L'évêque en chaleur
Les concierges sont avides Les cons vierges sont acides
Les Corses en pleine fouille Les cougnettes en pleine force
Les courts et les longs Les lourds et les cons
Les crabes osseux. Les zobs crasseux
Les délits vicieux Les vits délicieux
Les descriptions verdoyantes d'Homère Les descriptions merdoyantes d'ovaires
Les deux reines Les nœuds raides
Les dix du concours Les cons du discours
Les élus dans le camp Les élans dans le cul
Les épis poussent Les époux pissent
Les fiches à la menthe Les miches à la fente
Les fonds d'école Les cons des folles
Les fouilles curieuses Les cougnettes furieuses
Les fûts des coquilles Les filles des cocus
Les jeux des curés Les queues des jurés
Les joues semblent cuire Les culs semblent jouir
Les lièvres n'aiment pas la chasse Les lèvres n'aiment pas la chiasse
Les linges qui sèchent mouillent les cordes. Les singes qui lèchent mordent les cougnettes
Les luxations mènent à la fêlure. Les fellations mènent à la luxure
Les mains de Saddam Les seins de madame
Les mains du sinistre Les seins du ministre
Les marins ont droit au phare Les marins ont froid au dard
Les milles bottes Les stouquettes molles
Les mines de paris Les pines de maris
Les mines de pompe Les pines de mon pays
Les miss devant les péniches Les miches devant les pénis
Les mites de mes habits Les stouquettes de mes amis
Les mites sur les biches Les stouquettes sur les miches
Les mots Grecs Les gros mecs
Les moules se parent Les moules se parent
Les nids à verdure Les vits à nerf dur
Les nouilles cuisent au jus de cane. Les cougnettes cul nuisent au de Jeanne
Les nouilles de boxeurs Les cougnettes des bonnes sœurs
Les pages se font à l'usine Les pines se font à l'usage
Les pêcheuses lipeuses Les lécheuses pipeuses
Les pioches des mineurs Les mioches des pineurs
Les pipe-line pètent Les pipelettes pinent
Les ponts de Cologne Les cons de Pologne
Les populations du Cap Les copulations du pape
Les propriétaires de Bordeaux ont des hôtels Les propriétaires de bordels ont des autos
Les proues qui tuent Les trous qui puent
Les puces du village Les vits du pucelage
Les pull-overs moulent Les moules puent l'ovaire
Les rossignols du caroubier Les roubignoles du carrossier
Les roulettes décapotables Les roupettes décalotables
Les Russes sont en fête Les fesses sont en rut
Les sites autour de son balcon. Les stouquettes autour du sale con
Les sites de banlieue Les stouquettes de cent lieues
Les sites de Bologne Les stouquettes de Sologne
Les vers belges Les verges belles
Les vieilles caisses raniment leur feu Les vieilles fesses raniment leur queue
Les vieux pots font la meilleure compote Les vieux cons font la meilleure popote
Les voies de Dieu Les doigts de vieux
Leur grange à vin Leur grand vagin
L'incontinence du père L'impénitence du con
L'inspecteur voudrait voir les bons cahiers L'inspecteur voudrait voir les cons bailler
Lob de Béziers! Zob de bélier
l'ouvrier charpentier l'ouvrier partant chier
Ma botte est dans votre citerne Ma stouquette est dans votre Sauternes
Ma muse habite la zone dans le Gabon Ma stouquette amuse la bonne dans le gazon
Ma paie contre votre rubis Ma raie contre votre pubis
Mâcon a un drôle de nom Manon a un drôle de con
Maculer Henri Enculer Marie
Mammouth écrase les prix Mamie écrase les prouts
Matez-moi l'abysse Massez moi la stouquette
Mets ta casquette. Masse ta stouquette
Mettons-nous en phase avant de nous baisser. Mettons nous en face avant de nous baiser
Mitterrand Mythe en terre (Semi contrepèterie)
Montrer son dos au goguenard Montrer son dard au goguenots
Moucher les tanches Toucher les manches
Mouiller les fiches Fouiller les miches
Mouton bouillant Bouton mouillant
Ne ménage pas ta peine pour secouer la litière Ne ménage pas ta pine pour secouer la laitière
Nettoyer son lit au savon Nettoyer son vit au salon
Noyé par les cours Couillé par les noirs
Offrir une paire de galoches à sa bru Offrir une paire de balloches à sa grue
Omar craint les scorpions Oscar craint les morpions
On a vu Seles en faire On a vu ses fesses en l'air
On l'embête avec l'Hercule On l'encule avec l'air bête
On n'est jamais très fort pour ce calcul On éjacule très fort pour se calmer
On rit dans la machine On chie dans la marine
On se barre de ce chambranle On se branle de ce chambard
On se passe des lutins On se lasse des putains
Ote ta lampe que je guette Ote ta langue que je pète
Ou avez-vous péché ces lubies Ou avez-vous léché ces pubis
Paris s'était fait miner Marie s'était fait piner
Pas de bonne chasse sans solides pieds! Pas de bonne chiasse sans solides pets
Pas mal, le scorpion ! Pascal, le morpion
Passer de la crête à l'abîme. Passer de la crème à la stouquette
Passer des landes aux gares Passer des glandes au dard
Passer les mines Masser les pines
Patin de culotte Putain de calotte
Piller la fine Piner la fille
Placer les quilles de nouveau Placer les cougnettes de niveau
Plus elles mentent, plus elle souillent Plus elles sentent, plus elle mouillent
Plusieurs courses pour un seul but Plusieurs bourses pour un seul cul
Le poil sous l'aisselle les sels sous les poils
Poire à la Fine Foire à la pine
Posez vos livres sur mon ombrelle Posez vos lèvres sur mon nombril
Prendre son thé avec ces deux piétons Prendre son pied avec ces deux tétons
Prenez l'échelle par le bas Prenez les belles par le chat
Présentes élections Plaisantes érections
Abusée par les mythes Amusée par les stouquettes
Pure soie de Chine Surchoix de pine
Quand il ment, Kohl, ca sent pas toujours la ruse Quand il m'encule ca sent pas toujours la rose
Quand j'attrape l'angine, je pèle Quand j'attrape l'Angèle, je pine
Quand je suis mou, je n'ai plus de ressort Quand je suis saoul, je n'ai plus de remords
Quand vous serez près de la poutre, vous vous laisserez flotter Quand vous serez près de la foutre, vous vous laisserez peloter
Quel beau métier, professeur ! Quel beau fessier prometteur !
Quel bonhomme ce recteur Quel bonheur ce rectum
Quel cou ce papillon Quel couillon ce pape
Quitter le but Biter le cul
Quittez ces bâches ! Cachez ces stouquettes !
Rattraper les boeufs à la course Rattraper les queues à la bourse
Reboucher le tout Retoucher le bout
Rien n'est trop beau s'il s'agit de grandeur Rien n'est trop gros s'il s'agit de bandeur
Rillettes en fut Fillette en rut
Rouler sur les pépites Piler sur les roupettes
Rubriques élections Lubriques érections
Sa menthe a le goût de fiel Sa fente à le goût de miel
Sa mine inspire de la pitié Sa pine inspire de l'amitié
Sa poire a un goût de terrine. Sa pine a un goût de terroir
Sa poule mue Sa moule pue
Sa rate se dilate à chaque chute Sa chatte se dilate à chaque rut
Salut Fred Phallus raide
Salut Patrick Ca pue la trique
Sceller le trou avant la fondation ? Sonder le trou avant la fellation
Scier dans le chantier Chier dans le sentier
Scruter le gars S'gratter le cul
Se brancher avec ses fils Se branler avec ses fiches
Se coucher sur la touche Se toucher sur la couche
Elles se lèvent au couchant Elles se lèchent au couvent
Se nicher dans ses torchons Se torcher dans ses nichons
Se sentir quitte au but Se sentir stouquette au cul
Secouer les mites de mes habits Secouer les stouquettes de mes amis
S'ennuyer dans la file S'enfiler dans la nuit
Si j'étais papier, j'aimerais les poncifs Si j'étais passif, j'aimerais les pompiers
Si vous saviez ce que votre plante me fait Si vous saviez ce que votre fente me plaît
S'imaginer en curé, avec une calotte. S'imaginer enculé avec une carotte
Simone se rhabille Sybille se ramone
Son coeur est pour le vaincu Son cul est pour le vainqueur
Son voeu : un joli nid. Son vit : Un joli nœud
Sonner quelques Berrichons Serrer quelques beaux nichons
Soyez rude si ça cesse Soyez raide si ça suce
Taisez-vous en bas Baisez-vous en tas
Tirer sa rampe dans la craie Tirer sa crampe dans la raie
Tirer un écu de son tronc Tirer un étron de son cul
Tirer un trait d'un seul coup Tirer un coup d'un seul trait
Tisser des éperons Pisser des étrons
Tisser en plusieurs passes Pisser en plusieurs tasses
Ton dos est sur le billard Ton dard est sur le billot
Tordre l'humérus Mordre l'utérus
Tourte de cailles Tarte de cougnettes courtes de taille
Transformer délires en peines Transformer des pines en l'air
Tricher avec ce couple idiot Coucher avec ce triple idiot
Tricoter des épaulières Tripoter des écolières
Tricotez votre poncho Tripotez votre con chaud
Trop de brochures dégoûte des maths Trop de bromure dégoûte des chattes
Tu faisais une drôle de bille Tu baisais une drôle de fille
Tu m'avais promis ton tennis Tu m'avais trop mis ton pénis
Tu ne peux pas te passer de vaccin dans les régions ou tu es Tu ne peux pas te passer de vagin dans l'érection ou tu es
Tu nous salue, Paulot Tu nous pollues, salaud
Tu te fais des nouilles, encore ! Tu te fais des cougnettes en or
Un bar bondé. Un dard bombé
Un beau vendeur Un veau bandeur
Un caleçon de satin Un sale con de catin
Un canard sur le feu Un cafard sur le nœud
Un coup de batte à Démocrite Un coup de stouquette à Démocrate
Un coup de marc après la dînette Un coup de dard après la minette
Un coup de vin dimanche Un coup de manche divin
Un départ sur le dos Un dépôt sur le dard
Un don coûteux Un con douteux
Un faucon est une bête Un beau con est une fête
Un feu de poutre. Un peu de foutre
Un fût, deux caisses, le doigt dans le trou du fût, la main entre les caisses Un cul, deux fesses, le doigt dans le trou du cul, la main entre les fesses
Un gras vicieux Un vit gracieux
Un horrifique bénéfice Un orifice bénéfique
Un néant fécond Un con fainéant
Un nid entre deux bouchons Un bout entre deux nichons
Un nom bien coté Un con bien noté
Un plan qui vient de la Guinée Un gland qui vient de la piner
Un truc doux Un trouduc
Un vieux marc très doux Un vieux dard très mou
Une belle serre de pins Une belle paire de seins
Une belle thèse Une telle baise
Une chopine de cola Une pine de chocolat
Une course : Un but Une bourse : un cul
Une curieuse manière de défoncer les fûts Une furieuse manière de défoncer les culs
Une escalope sur une salade Un escalade sur une salope
Une escapade à roulettes Une escalade à roupettes
Une frite dans un bock Une stouquette dans un froc
Une liasse de chou Une chiasse de loup
Une lutte passive Une péripatétipute lascive
Une masse de perturbateurs Une paire de masturbateurs
Une mine de pignons Une pine de mignon
Une mine pure Une pine mure
Une mousse de cailles Une masse de cougnettes
Une paye de cours Une paire de cougnettes
Une petite fait l'avion avec votre serge Une petite fellation avec votre verge
Une pierre dans la saline Une pine dans la salière
Une pierre fine Une fière pine
Une vache marginale Une marche vaginale
Une verte auto magique Une verge automatique
Une vieille fine sans dépôt Une vieille pine sans défaut
Vider ses douilles sur un crapaud. Vider ses cougnettes sur un drapeau
Vise la bête Baise-la vite
Vise la bête, et envoie la vite à l'abbé Baise-là vite, et envoie la stouquette à laver
Voici l'hiver, sortez vos bottes Voici l'ovaire, sortez vos stouquettes
Vos chèvres me font penser à la Walkyrie Vos lèvres me font penser à la vache qui rit
Vos tresses m'empêchent de voir le football Vos fesses m'empêche de voir le trou de balle
Votre compère a l'air d'un saint! Votre Saint-Père a l'air d'un con
Votre gîte est un boyau! Votre stouquette est un joyau
Votre père a l'air mutin. Votre mère a l'air putain
Votre pose a raidi l'échine Votre chose a raidi les pines
Votre tennis est bien propagé. Votre pénis est bien trop âgé
Voulez-vous boire ça vite ? Voulez-vous voir sa stouquette ?
Vous ne pouvez pas vous empêcher de vous défiler Vous ne pouvez pas vous dépêcher de vous enfiler
Voyez ce caméléon sur le pont Voyez ce pâmer Léon sur le con
Voyez la maîtresse, les laissant faire. Voyez la maîtresse, les fesses en l'air
"Il m'est arrivé de prêter l'oreille à un sourd.

Il n'entendait pas mieux pour autant"

Kéru
Maverick
Messages : 1892
Enregistré le : 01 déc. 2003 07:44

Messagepar Kéru » 03 déc. 2003 08:43

Qu’est ce qui pue des pieds, des jambes, et du minou ?
"Il m'est arrivé de prêter l'oreille à un sourd.

Il n'entendait pas mieux pour autant"

Rattlesnake
Microbe
Messages : 184
Enregistré le : 01 déc. 2003 19:28

Messagepar Rattlesnake » 03 déc. 2003 19:06

Mauvaise pioche pour la question!!!
La bonne question est: qu’est ce qui pue des pieds, du cul, et de la chatte ?


Réponse: un collant de femme.

Avatar du membre
Esteban
Pied Tendre
Messages : 4566
Enregistré le : 30 nov. 2003 21:34
Localisation : A 11Km d'Aux Sports et 351Km du stade de la route de Lorient
Contact :

Messagepar Esteban » 03 déc. 2003 19:15

ah ouais, mouais!!!

Bon et c'est quand les blagues alors?
In Salma we trust!
May 9, 2009: we will never forget.

Kéru
Maverick
Messages : 1892
Enregistré le : 01 déc. 2003 07:44

Messagepar Kéru » 03 déc. 2003 19:20

Va voir sur un autre site, pas d’adresse, je ne fais pas de pub à un concurrent !!! :P
Y’a un mec qui a le même pseudo que moi, et il est malheureusement plus fort que moi :lol:
"Il m'est arrivé de prêter l'oreille à un sourd.

Il n'entendait pas mieux pour autant"

Kéru
Maverick
Messages : 1892
Enregistré le : 01 déc. 2003 07:44

Messagepar Kéru » 04 déc. 2003 07:43

Aller hop!!!!!

Un homme et une femme sont en train de rouler en voiture et se disputent à propos de la déplorable infidélité de l'homme. Soudain la femme attrape le pénis de l'homme et le coupe. Enervée, elle le jette part la fenêtre. Derrière eux, dans un autre véhicule, il y a un homme et sa fille de 9 ans. Ils discutent tous les 2 quand tout d'un coup, le pénis vient se coller sur le pare brise, reste un moment, puis s'envole plus loin. Surprise, la fille demande à son père : "Papa, mais qu'est ce que c’était ? "
Ne voulant pas exposer sa fille à quoi que ce soit de sexuel à son âge, le père répond
" C’était seulement un insecte ma chérie ".
La fille reste assise avec un air confus et après quelques minutes elle dit:
" En tout cas il avait une grosse stouquette"
"Il m'est arrivé de prêter l'oreille à un sourd.

Il n'entendait pas mieux pour autant"

Kéru
Maverick
Messages : 1892
Enregistré le : 01 déc. 2003 07:44

Messagepar Kéru » 04 déc. 2003 07:46

A un congrès d'émancipation de la femme : La première à prendre la parole est allemande :
- Bonjour, mon nom est Birgit, et j'ai avisé mon mari : Helmut, prépare le dîner ! Le 1er jour, je n'ai rien vu, le 2ème non plus, mais au bout du 3ème, Helmut me prépara le dîner.
APLAUDISSEMENTS ET OVATION GENERALE : " !!!! Braaaavoo !!!!!!!!! "
C'est au tour d'une Italienne :
" Bonjour, je m'appelle Isabella, et j'ai dit à mon mari : Luigi, à partir de demain tu nettoies toi même la maison. Le 1er jour, je n'ai rien vu, le 2ème non plus, mais le 3ème, Luigi avait passé l'aspirateur.
APLAUDISSEMENTS ET OVATION GENERALE : " !!!! Braaaavoo !!!!!!!!! "
C'est au tour d'une Algérienne :
" Bonjour, mon nom est Yasmina et j'ai dit à mon mari : Mohamed, repasse le linge, fainéant !!!! Le 1er jour, je n'ai rien vu, le 2ème non plus, mais le 3ème, j'ai commencé à revoir un peu de l’œil gauche !
"Il m'est arrivé de prêter l'oreille à un sourd.

Il n'entendait pas mieux pour autant"

Kéru
Maverick
Messages : 1892
Enregistré le : 01 déc. 2003 07:44

Messagepar Kéru » 04 déc. 2003 08:56

Comment appelle-t-on un chauffeur de corbillard ?
Un pilote-décès.

Q: Qui est l'ange-gardien des rouquins ?
> > >?


Oliver
Hé oui ! C'est pourtant bien connu : "l'ange Oliver protège les roux"…


Q : Pourquoi 95% des femmes s'ennuient en faisant l'amour ?
R : Parce que je ne peux pas être partout.


Q : Qu'y a-t-il entre toi et moi ?
R : et.

Q : C'est quoi un canif ?
R : un petit fien.

Q : et une nife ?
R : c'est la maison du p'tit fien.

Q : Quel est le pluriel d'un coca ?
R : Des haltères (car un coca désaltère).


Q : Qu'est ce qu'une gousse d'ail jetée contre un mur qui revient ?
R : C'est le retour du jet d'ail.

Q : Pourquoi le Schtroumpf à lunettes a-t-il été emprisonné pendant 2 ans?
R : Parce qu'il a schtroumpfé.


Q : Que dit un aveugle lorsqu'on lui donne du papier de verre ?
R : C'est écrit serré.

Q : Comment savoir qu'on est atteint de la maladie de la vache folle?
R : C'est quand on commence à tuer les mouches avec sa queue !


Q : Comment les hommes définissent-ils le mariage ?
R : Une méthode très coûteuse pour faire laver son linge gratuitement.


Q : Un petit garçon demande à son père : " Papa, combien coûte un mariage?
R : Le père répond : " Je ne sais pas fils, je paie encore. "

Q : Pourquoi, lorsque qu'un bateau coule, crie-t-on : " Les femmes et les enfants d'abord ? "
R : Parce qu'après, les requins n'ont plus faim.

Q : Qu'est ce qui est jaune et plein de poils ?
R : Une tartine beurrée tombée sur la moquette.

Q : Pourquoi les marchands de savon font-ils fortune ?
R : Parce que leurs clients les savent honnêtes.

Q : Savez-vous ce qui est le plus difficile dans un accouchement chez les gitans
R : C'est de faire sortir la guitare.

Q : D'après Elvis, il y a deux sortes d'OVNI :
R : L'OVNI tender et l'OVNI true.

Q : Pourquoi les soeurs japonaises aiment-elles les Beatles?
R : Parce qu'elles sont jaunes les nonnes.

Q : C'est quand le Retour du Jedi ?
R : Entre le mercredaille et le vendredaille.

Q: Pourquoi Mickey Mouse ?
R : Parce que Mario Bros.


Q : Pourquoi les boîtes aux lettres à Prague sont-elles à 2 m de haut sur les poteaux
R : Parce que les Tchèques postent haut.


Q : Qu'est ce qui est vert et qui se déplace sous l'eau ?
R : Un choux marin.

Q : Deux chèvres sont sur un bateau : BABI et BABA. BABA tombe à l'eau.
Que se passe-t-il ?
R : BABA coule et BABI bêle.


Q : Comment s'appelle le journal publié chaque semaine au Sahara?
R : L'hebdromadaire.

Q : Comment ramasse-t-on la papaye ?
R : Avec une foufourche.

Q : Où samedi se trouve avant vendredi ?
R : Dans le dictionnaire

Q : Combien d'oeufs pouvez-vous manger à jeun ?
R : Un seul car au deuxième on n'est plus à jeun


Q : Pourquoi Dieu a-t-il créé l'orgasme ?
R : Pour que les Italiens sachent quand il faut s'arrêter

Q : Quelle est la couleur du virus de la grippe ?
R : Gris pale.

Q : Que fait un crocodile quand il en rencontre un autre ?
R : Il l'accoste.

Q : Comment appelle-t-on un boomerang qui ne revient pas ?
R : Un cintre.

Q : Que s'est-il passé en 1111 ?
R : L'invasion des Huns.

Q : Comment reconnaître un lutteur sumo d'une militante féministe?
R : Le sumo, c'est celui qui a les jambes épilées.

Q : Qu'est-ce qui fait 30cm et qui est blanc ?
R : Rien, tout le monde sait que si ça fait 30 cm, c'est noir.

Q : Qu'est-ce qu'un technocrate ?
R : C'est quelqu'un qui sait le plus de choses possible sur un sujet le plus étroit possible.

Le technocrate parfait est celui qui sait tout sur rien.

Q : Qu'est-ce qui fait 15,2 cm et qui excite les femmes ?
R : Un billet de 500 Euros.

Q : Pourquoi les plongeurs plongent-ils toujours en arrière et jamais en avant?
R : Parce que sinon ils tombent dans le bateau.

Q : Je commence par un "e" , je finis par un "e" et je contiens une lettre. >Qui suis-je ?
R : Une enveloppe.


Q : Celine Dion et Ophelie Winter sont dans un avion. L'avion est en flammes et il n'y a qu'un seul parachute. Qui va le prendre ?
R : On s'en fout.

Q : Qu'est-ce qui est petit, poilu, et qui roucoule au fond d'un garage?
R : Une portugaise qui aide son mari à garer la voiture :
"roucoule, roucoule"

Q : Quelle est la différence entre une assiette de haricots et un pet?
R : Entre deux et trois heures
"Il m'est arrivé de prêter l'oreille à un sourd.

Il n'entendait pas mieux pour autant"


Retourner vers « Le Saloon »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité