Les professeurs, ces mangeurs d'enfants

A consommer avec modération
wam
Maverick
Messages : 1491
Enregistré le : 04 déc. 2016 19:18

Re: Les professeurs, ces mangeurs d'enfants

Messagepar wam » 26 janv. 2018 11:29

Dernier message de la page précédente :

coyote a écrit :Moi je suis comme Rahan mais c'est la proportion inverse : sur 150 profs que j'ai eu entre 2 et 16 ans, c'est un peu moins de 12 qui était bien nazes.
J'ai rien contre les profs donc.

Par contre, on devrait aussi parler de ces connards d'artisans qui sont des enflures avec leur tarif prohibitif, leur incompétence notoire, leur délai non tenu, leur fâcheuse tendance à voter FN et à détester tout ce qui ne leur ressemble pas.
Ensuite, quand j'aurai un peu plus de temps,viendra le tour de ces abrutis de parents, comme mon voisin, qui sont persuadés que leur enfant est un incompris, un génie, un précoce, que c'est pour ça qu'il fait chier tout le monde à l'école surtout ses profs que ses parents jugent, dès lors, incompétents alors qu'en fait, c'est juste un connard d'ado qui les emmerde le soir à la maison en refusant de travailler, ceux-là n'ayant sans doute pas compris que l'Ecole en ne va pas se substituer à leur incapacité d'éduquer leur putain d'enfant boutonneux et hyper-connecté.
Probablement le cas de kaloo.

Viendra ensuite le tour des patrons de resto, de bar, des chauffeurs de taxi, des employés zélés, frustrés des PME, des secrétaires médicales, des avocats, des juges et enfin des retraités du secteur privé du sud de le France.

mais là, j'ai pas le temps.


Bim!

Avatar du membre
K4r0
Minus
Messages : 678
Enregistré le : 04 déc. 2016 22:04

Re: Les professeurs, ces mangeurs d'enfants

Messagepar K4r0 » 26 janv. 2018 11:31

J'aurais bien aimé moi que certaines de mes profs me mange à l'époque... :rah:

Pour le débat j'ai pas spécialement aimé l'école très peu d'enseignants m'ont donner envie d'apprendre hormis les passionnés de leur domaine. Chacun est différent et la façon d'enseigner ne correspond peut être pas à tous. Mais en aucun cas les enseignants en sont responsable, ils font avec les moyens qu'on leur donne comme chacun dans sa boite.

coyote
Minus
Messages : 759
Enregistré le : 05 déc. 2016 08:07

Re: Les professeurs, ces mangeurs d'enfants

Messagepar coyote » 26 janv. 2018 11:32

Rahan a écrit : :lol:
Tu devais être dans des écoles "spéciales" pour gens spéciaux
T'as oublié la corporation des médecins à peine moins pire que celle des profs

Vas-y, balance, c'est quoi ton métier que je t'aligne avec mes préjugés :mrgreen:

Avatar du membre
Dinky
Minus
Messages : 214
Enregistré le : 05 déc. 2016 10:40

Re: Les professeurs, ces mangeurs d'enfants

Messagepar Dinky » 26 janv. 2018 11:33

T'as un problème de chaudière Coyote ?

Avatar du membre
Rahan
Papoose
Messages : 2691
Enregistré le : 05 déc. 2016 09:27

Re: Les professeurs, ces mangeurs d'enfants

Messagepar Rahan » 26 janv. 2018 11:33

Je suis chapelier
Vidons l'étang

Comité 69 pour les recrutements d'un six et d'un neuf

Avatar du membre
bzhyoyo
Papoose
Messages : 2794
Enregistré le : 04 déc. 2016 19:20

Re: Les professeurs, ces mangeurs d'enfants

Messagepar bzhyoyo » 26 janv. 2018 11:35

HS/ système éducatif

wam: en fait, je ne suis pas en total désaccord avec toi. Dans le meilleur des mondes, l'école privée n'a pas lieu d'être, sauf peut-être pour des motifs religieux (et encore) mais faut pas se mentir - la plupart des parents qui mettent leur enfants dans le privé le font pour des motifs de réussite.
Sauf que ce n'est pas un problème de moyens uniquement, et pas qu'un problème lié à l'école mais plutôt à la politique urbaine : si on n'avait pas se laisser se créer des ghettos et des enclaves de privilégiés, bref s'il y avait plus de mixité sociale, on améliorerait de beaucoup la situation à l'intérieur de certains établissements.
J'arrive pas à retrouver l'interview de David Simon (The Wire) qui évoque le système en parlant de "necessary evil" à propos des écoles privées.

Concernant les moyens, il y a déjà beaucoup à redire sur leur utilisation et un point de blocage qui me semble participer à cette situation inégalitaire est le sacro-saint principe républicain d'égalité qui fait qu'un prof d'un collège de banlieue est payé quasi la même chose (le dispositif REP n'est pas assez incitatif) qu'un prof de collège de centre-ville tranquille alors qu'il ne font pas le même métier.

/HS
Bitch, I'm famous.

Avatar du membre
Dinky
Minus
Messages : 214
Enregistré le : 05 déc. 2016 10:40

Re: Les professeurs, ces mangeurs d'enfants

Messagepar Dinky » 26 janv. 2018 11:38

Rahan a écrit :Je suis chapelier


ça doit être calme en ce moment, on en construit plus beaucoup des chapeles.

wam
Maverick
Messages : 1491
Enregistré le : 04 déc. 2016 19:18

Re: Les professeurs, ces mangeurs d'enfants

Messagepar wam » 26 janv. 2018 11:50

bzhyoyo a écrit :HS/ système éducatif

wam: en fait, je ne suis pas en total désaccord avec toi. Dans le meilleur des mondes, l'école privée n'a pas lieu d'être, sauf peut-être pour des motifs religieux (et encore) mais faut pas se mentir - la plupart des parents qui mettent leur enfants dans le privé le font pour des motifs de réussite.
Sauf que ce n'est pas un problème de moyens uniquement, et pas qu'un problème lié à l'école mais plutôt à la politique urbaine : si on n'avait pas se laisser se créer des ghettos et des enclaves de privilégiés, bref s'il y avait plus de mixité sociale, on améliorerait de beaucoup la situation à l'intérieur de certains établissements.
J'arrive pas à retrouver l'interview de David Simon (The Wire) qui évoque le système en parlant de "necessary evil" à propos des écoles privées.

Concernant les moyens, il y a déjà beaucoup à redire sur leur utilisation et un point de blocage qui me semble participer à cette situation inégalitaire est le sacro-saint principe républicain d'égalité qui fait qu'un prof d'un collège de banlieue est payé quasi la même chose (le dispositif REP n'est pas assez incitatif) qu'un prof de collège de centre-ville tranquille alors qu'il ne font pas le même métier.

/HS


En fait, on est assez d'accord finalement!
Le prof de centre ville n'a pas non plus un métier facile, faut se taper les gosses de riches dont les parents sont bien souvent pas faciles (pour ne pas dire plus)... :mrgreen:

Je vais juste faire une parenthèse politique, je suis un peu étonné de tes remarques, que je trouve très justes, si je les mets en regard des orientations politiques (enfin surtout au niveau des personnes) que tu as défendues (sauf erreur de ma part), grosso modo Bayrou et Macron (tu peux me corriger si je me trompe), qui sont plutôt d'obédience libérale et donc plutôt pas trop pour l'intervention de l'état en général et plus particulièrement dans la politique de la ville.

Avatar du membre
kaloo
Minus
Messages : 305
Enregistré le : 19 mai 2017 17:43
Localisation : RENNES

Re: Les professeurs, ces mangeurs d'enfants

Messagepar kaloo » 26 janv. 2018 11:53

bzhyoyo a écrit :Donc à lire le dernier post de Kaloo, sa haine vient d'un problème qu'aurait un de ses gosses avec un ou des enseignants (en primaire ou collège ?), puisque il clame qu'il n'a pas eu personnellement de problèmes avec les profs.
Et de ça, il fait une généralité.
Pour Rahan, c'est son expérience personnelle.
Et de ça, il fait une généralité.

Les mecs, votre expérience est limitée, très limitée, à votre petite personne.

Pour l'échalotte, je ne me risque pas à évoquer le sujet, il y a des choses à peine avouables que je ne peux dévoiler ici.

Franchement, t'es con ou tu le fais exprès??? Relis moi, je n'ai jamais parlé de problèmes pour mes gamins......Je vais t'expliquer, c'est bizarre un prof ça comprend tout normalement. J'ai des enfants qui ont été ou sont au lycée, après le collège bien sûr...Il y a des réunions au lycée, il y a des rencontres avec les profs, des fois il faut organiser des trucs avec les profs. Mes enfants ils on des copains.....Qui ont des parents et des fois on parle, on est pas des sauvages, les parents racontent, les copains aussi. Au boulot j'ai des collégues, ils me parlent de leurs enfants, on peut aussi fréquenter les profs pour le besoin du taff.....Et puis ya les associations dont tu peux faire partie, dedans ya toujours un prof..........Alors arrête de faire de la psycho à 2 balles pour inventer des conneries.

Avatar du membre
bzhyoyo
Papoose
Messages : 2794
Enregistré le : 04 déc. 2016 19:20

Re: Les professeurs, ces mangeurs d'enfants

Messagepar bzhyoyo » 26 janv. 2018 12:03

kaloo a écrit : Avant de pouvoir amener une flamme à un élève, il faudrait déjà l'avoir allumé pour soi même. Je ne sais pas si tu as des enfants, si oui intéresse toi au sujet.....


C'est ce que laissait entendre cette phrase selon moi.
Je me suis trompé, soit.
Et donc TOUT LE MONDE autour de toi a exactement le même ressenti que toi ?
Et beh, c'est rare ce genre de chose.
Et TOUS les profs sont pareils. C'est une armée de clones, tous aussi cons les uns que les autres, pas un pour rattraper l'autre. Là aussi, dans le genre exceptionnel, ça se pose là.

Wam: en fait on est peut-être en désaccord sur un point. Si on supprime le système privé, on ne fait que supprimer une conséquence et non une cause du problème.
Bitch, I'm famous.

Avatar du membre
hadji-lazaro
Pied tendre
Messages : 4961
Enregistré le : 11 déc. 2016 14:44
Localisation : Angers

Re: Les professeurs, ces mangeurs d'enfants

Messagepar hadji-lazaro » 26 janv. 2018 12:17

@yoyote
tu as oublié les cantoches scolaires , les restos d'entreprise 8-)

Avatar du membre
saltapiou
Minus
Messages : 567
Enregistré le : 04 déc. 2016 19:15

Re: Les professeurs, ces mangeurs d'enfants

Messagepar saltapiou » 26 janv. 2018 12:26

Rahan a écrit :Juste que sur 150 profs que j’ai eu dans ma scolarité de 3 à 25 ans j’ai du en avoir moins d’une douzaine qui semblait un peu passionné par le métier et donc intéressant

Pire que le ratio recrue / joueur potable du stade rennais


Rahan, je pense surtout que tu n'as pas pu détecter tous tes bons profs :
tu as eu par exemple de très bons profs en histoire et en anglais (ce ne sont que des exemple, d'accord ?), mais comme ce sont deux matières que tu n'aimais pas, tu ne t'es pas rendu compte qu'ils étaient bien. Même peut-être très bien.
Et puis il y a eu cette période 3è-2nde (encore juste un exemple) où tu étais en rejet de beaucoup de choses, y compris de l'école : là aussi, tu a eu de (très) bons profs, mais tu ne pouvais pas t'en rendre compte. Pour toi ils étaient tous nuls.
D'ailleurs, si toutes tes profs d'espagnol étaient nulles, c'est peut-être plus un souci entre toi et l'espagnol que la probabilité d'un combo diabolique "4-profs-différentes-4-grosses-brêles", non ?

Par ailleurs, "un peu passionné et donc intéressant" me semble tiré par les cheveux. Parce que ça voudrait dire que je ne suis pas intéressant. Car effectivement, je ne suis pas "passionné" d'enseignement, ni "passionné" de linguistique anglaise. Je ne suis d'ailleurs pas quelqu'un de "passionné" par quoi que ce soit. En revanche, j'aime beaucoup certains trucs. Mais pas "passionné". En tant que prof, je suis patient, j'ai un bon contact avec les collégiens, je les engueule et ils m'écoutent, je les fais marrer et ils se marrent, j'explique et je ré-explique et je leur donne des exemples et je les fais produire des trucs, et ils sont contents de voir leurs progrès. Sauf Kyllian et Candice, mais eux ne s'intéressent pas du tout à ce que je fais, quoi que je fasse. En français et maths non plus. Ni en histoire. En techno, à peine. Et comme on n'est pas des magiciens....
Et qu'en plus moi je ne suis pas "passionné".
Faut que ça brille.

Avatar du membre
Tryphon
Blanc-bec
Messages : 3785
Enregistré le : 04 déc. 2016 20:30

Re: Les professeurs, ces mangeurs d'enfants

Messagepar Tryphon » 26 janv. 2018 12:27

Zillon a écrit :J'avais un prof qui était en sandales toute l'année. En hiver il était en chaussettes sandales.
Voilà le type de traumatisme que l'éducation nationale laisse des individus infliger impunément à nos enfants.
Non! Bouh! Pas bien!


Moi aussi. Et en plus, c'était un religieux !
"Un peu plus à l'Ouest..."

Avatar du membre
Tryphon
Blanc-bec
Messages : 3785
Enregistré le : 04 déc. 2016 20:30

Re: Les professeurs, ces mangeurs d'enfants

Messagepar Tryphon » 26 janv. 2018 12:31

wam a écrit :C'est le concept d'école privée qu'il faut abolir.
Cette école inégalitaire qui amplifie les inégalités sociales.


Et le plus fort c'est que les politiques affirment le contraire pour faire le contraire : ils crient haut et fort que notre école de la République est inégalitaire, et ils privatisent peu à peu tout le système.
"Un peu plus à l'Ouest..."

wam
Maverick
Messages : 1491
Enregistré le : 04 déc. 2016 19:18

Re: Les professeurs, ces mangeurs d'enfants

Messagepar wam » 26 janv. 2018 12:42

bzhyoyo a écrit :Wam: en fait on est peut-être en désaccord sur un point. Si on supprime le système privé, on ne fait que supprimer une conséquence et non une cause du problème.


Ah mais il ne faut pas faire que ça, il y a beaucoup d'autres chose à faire en même temps.
N'empêche, supprimer une conséquence qui amplifie le problème (cercle vicieux) ne sera pas une mauvaise chose.
Après, il faudra travailler sur d'autres points.

Ou alors, on va au bout de l'idée et l'état arrête de payer les enseignants du privé. Parce que là, le privé a un peu le beurre et l'argent du beurre.

Edit ps: Je ne parle pas des enseignants qui ont le beurre et l'argent du beurre même s'ils évitent par là le passage par la case Idf mais des établissements et des parents des élèves du privé bien entendu.
Modifié en dernier par wam le 26 janv. 2018 12:47, modifié 1 fois.

wam
Maverick
Messages : 1491
Enregistré le : 04 déc. 2016 19:18

Re: Les professeurs, ces mangeurs d'enfants

Messagepar wam » 26 janv. 2018 12:46

Tryphon a écrit :Et le plus fort c'est que les politiques affirment le contraire pour faire le contraire : ils crient haut et fort que notre école de la République est inégalitaire, et ils privatisent peu à peu tout le système.


Même technique exactement avec la sncf. On baisse les moyens et bouh, vous voyez, les trains ils sont en retard et ils rendent pas des services corrects, ils ne méritent pas d'avoir plus de moyens, faites mieux avec moins. Puis on va mettre des cars partout (alors qu'on sait bien que le routier est bien plus accidentogène de le ferroviaire et bien plus polluant).

:evil:


Retourner vers « Le Saloon »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité