Les belles histoires de Ouest-Torchon

Ici, ça rigole PO !
Avatar du membre
SizzlaDu35
Blanc-bec
Messages : 3727
Enregistré le : 20 sept. 2018 18:40

Re: Les belles histoires de Ouest-Torchon

Messagepar SizzlaDu35 » 06 oct. 2020 08:56

Dernier message de la page précédente :

Le Pinardier a écrit :Ça fait quoi de prendre une vie à une pauvre petite bête qui ne t’a rien demandé ni même menacé de quoi que ce soit ?


Un lapin chasseur :092:
Dans la défaite comme dans la victoire, à jamais, Rouge et Noir

Avatar du membre
ptitcoco
Blanc-bec
Messages : 3746
Enregistré le : 04 déc. 2016 19:32

Re: Les belles histoires de Ouest-Torchon

Messagepar ptitcoco » 06 oct. 2020 09:27

Le Pinardier a écrit :Ça fait quoi de prendre une vie à une pauvre petite bête qui ne t’a rien demandé ni même menacé de quoi que ce soit ?

Tu es végétarien ?
Monde de merde !

Avatar du membre
Droopy2
Blanc-bec
Messages : 3868
Enregistré le : 04 mars 2019 10:40

Re: Les belles histoires de Ouest-Torchon

Messagepar Droopy2 » 06 oct. 2020 09:42

Comme Hitler ?
« Votre esprit s’égare. Et plus tard vous le retrouverez, mieux cela vaudra. »
Groucho Marx.

Avatar du membre
Zillon
Maverick
Messages : 1835
Enregistré le : 05 déc. 2016 11:35

Re: Les belles histoires de Ouest-Torchon

Messagepar Zillon » 06 oct. 2020 11:04

Image

Avatar du membre
Droopy2
Blanc-bec
Messages : 3868
Enregistré le : 04 mars 2019 10:40

Re: Les belles histoires de Ouest-Torchon

Messagepar Droopy2 » 06 oct. 2020 11:44

Haaa, le lapin de Caerbannog !
« Votre esprit s’égare. Et plus tard vous le retrouverez, mieux cela vaudra. »
Groucho Marx.

Avatar du membre
Jones
Minus
Messages : 629
Enregistré le : 05 déc. 2016 20:21

Re: Les belles histoires de Ouest-Torchon

Messagepar Jones » 06 oct. 2020 12:02

Sacré graal, toujours aussi déjanté. :syl:

Avatar du membre
Le Pinardier
Corne verte
Messages : 5573
Enregistré le : 17 déc. 2016 03:45

Re: Les belles histoires de Ouest-Torchon

Messagepar Le Pinardier » 06 oct. 2020 13:03

ptitcoco a écrit :
Le Pinardier a écrit :Ça fait quoi de prendre une vie à une pauvre petite bête qui ne t’a rien demandé ni même menacé de quoi que ce soit ?

Tu es végétarien ?


Ouais.

The smiths - Meat is murder

Heifer whines could be human cries
Closer comes the screaming knife
This beautiful creature must die
This beautiful creature must die
A death for no reason
And death for no reason is murder

And the flesh you so fancifully fry
Is not succulent, tasty or kind
It's death for no reason
And death for no reason is murder

And the calf that you carve with a smile
Is murder
And the turkey you festively slice
Is murder
Do you know how animals die?

Kitchen aromas aren't very homely
It's not "comforting", cheery or kind
It's sizzling blood and the unholy stench
Of murder

It's not "natural", "normal" or kind
The flesh you so fancifully fry
The meat in your mouth
As you savor the flavor
Of murder

No, no, no, it's murder
No, no, no, it's murder
Oh...and who hears when animals cry?


«Un jour viendra où l’idée que, pour se nourrir, les hommes du passé élevaient et massacraient des êtres vivants et exposaient complaisamment leur chair dans les vitrines, inspirera […] la même répulsion qu’aux voyageurs du XVe siècle, les repas cannibales des sauvages américains, océaniens ou africains.» - Claude Lévi-Strauss


"Le jour viendra peut-être où le reste de la création animale acquerra ces droits qui n’auraient jamais pu être refusés à ses membres autrement que par la main de la tyrannie. Les Français ont déjà découvert que la noirceur de la peau n’est en rien une raison pour qu’un être humain soit abandonné sans recours au caprice d’un bourreau. On reconnaîtra peut-être un jour que le nombre de pattes, la pilosité de la peau, ou la façon dont se termine le sacrum sont des raisons également insuffisantes pour abandonner un être sensible à ce même sort.
Et quel autre critère devrait marquer la ligne infranchissable ? Est-ce la faculté de raisonner, ou peut-être celle de discourir ? Mais un cheval ou un chien adultes sont des animaux incomparablement plus rationnels, et aussi plus causants, qu’un enfant d’un jour, ou d’une semaine, ou même d’un mois. Mais s’ils ne l’étaient pas, qu’est-ce que cela changerait ? La question n’est pas : Peuvent-ils raisonner ? ni : Peuvent-ils parler ? mais : Peuvent-ils souffrir ? "
(Introduction to the Principles of Morals and Legislation, Jeremy Bentham)
« Entre le champagne pour quelques-uns et l'eau potable pour tous, il faut choisir. » Thomas Sankara

Avatar du membre
Droopy2
Blanc-bec
Messages : 3868
Enregistré le : 04 mars 2019 10:40

Re: Les belles histoires de Ouest-Torchon

Messagepar Droopy2 » 06 oct. 2020 13:45

Et la galette saucisse ?
« Votre esprit s’égare. Et plus tard vous le retrouverez, mieux cela vaudra. »
Groucho Marx.

Avatar du membre
ptitcoco
Blanc-bec
Messages : 3746
Enregistré le : 04 déc. 2016 19:32

Re: Les belles histoires de Ouest-Torchon

Messagepar ptitcoco » 06 oct. 2020 14:03

Il y a plusieurs sortes de végétarismes, conditionnées par ce que l'on met derrière ce terme : celui qui par conscience refuse de tuer un animal ou d'exploiter l'animal et la production de ce dernier (lait, miel, œuf...), celui qui n'aime tout simplement pas la viande - par goût, celui qui met en avant les qualités nutritionnelles moindres de la protéine animale, etc...
Bref, il y a plein de raisons (généralement bonnes) d’être végétarien.
Pour ma part, je suis plus pour une approche raisonnée de l'alimentation. Je ne suis ni exclusivement végétarien, ni franchement carnassier.
Une approche flexitarienne, comme on dit, fondée sur la certitude que l'alimentation carnée est une catastrophe écologique, sociale (les salariés des abattoirs sont-ils réellement épanouis, notamment ceux qui procèdent à la tuerie de l’animal ?) mais également philosophique (l'animal n'a-t-il pas une conscience ?)
Bref, plein de petites choses qui me poussent à moins consommer de viande mais à toujours en consommer : mon espèce est omnivore et, à ce titre, elle a toujours mangé de la viande comme de nombreuses autres espèces animales dans la nature (pourquoi s'insurger de tuer un animal pour le manger et ne pas voir d'inconvénient à ce que le lion chasse l'antilope ?).
Mais je suis devenu exigeant quant à ce que je mange : exit la merde produite en batterie comme les poulets ou les fermes industrielles. Oui à la qualité, aux normes qui vont respecter le bien être animal jusqu'à sa fin inéluctable (la bête mourra mais sans avoir agonisé des semaines durant et je ne considère pas cela comme un détail, ni comme une contradiction)
C'est plus cher, certes. Mais comme j'en mange moins, cela me coûte le même prix.
Et cela me permet de ne pas m'enfermer dans un schéma pour ou contre.

Du coup, les chasseurs.

Le chasseur, pour ce que j'en connais, mange ce qu'il a tué. La chasse "plaisir" (les connards qui font du safari) est marginale et doit être combattue sans relâche, par contre.
L'homme est un chasseur, comme de nombreux autres prédateurs (le lion cité plus haut) depuis très très longtemps. Pourquoi le lui reprocher ?
Par contre, il y a beaucoup de choses que l'on peut reprocher au chasseur et principalement concernant la sécurité. Un chasseur qui se tire dans le pied n'a rien à faire avec une arme à feu :roll: Le chasseur qui confond VTTiste et chevreuil n'a rien à faire avec une arme à feu ! Le chasseur qui descend plus facilement sa bouteille de rosé que le faisan (j'en ai connu...) n'a rien à faire avec une arme à feu ! Le chasseur qui revendique de pouvoir fermer les bois aux promeneurs pour être certain de chasser tranquillement mérite de rester dans son canapé !
Bref, le problème de la chasse est le chasseur.
Monde de merde !

Avatar du membre
Tryphon
Corne verte
Messages : 11770
Enregistré le : 04 déc. 2016 20:30

Re: Les belles histoires de Ouest-Torchon

Messagepar Tryphon » 06 oct. 2020 15:22

ptitcoco a écrit :mon espèce est omnivore et, à ce titre, elle a toujours mangé de la viande comme de nombreuses autres espèces animales dans la nature (pourquoi s'insurger de tuer un animal pour le manger et ne pas voir d'inconvénient à ce que le lion chasse l'antilope ?).


Voyons, ce n'est pas du tout la même chose.
D'abord, l'homme est omnivore mais il peut se passer de tuer des animaux pour vivre, se passer de les torturer puis les manger – je veux dire qu'il n'est pas obligé de manger des animaux pour survivre, et même pour vivre. Ensuite, s'il y avait sept milliards de lions sur terre, qui entassaient des antilopes dans des gourbis, on s'insurgerait, non ? Le régime carnivore des carnivores est possible dans un certain équilibre.
Et puis, on sait maintenant que manger de la viande c'est aussi embêtant "pour la planète" que prendre l'avion ou rouler en SUV. On déforeste et on assèche à longueur de temps pour nourrir des bêtes qu'on va tuer bien vite pour les manger.
Je crois que si on réfléchit un tout petit peu, et qu'on accepte de se priver d'un léger plaisir, on devient végétarien. Mais je le crois seulement, hein !
"Un peu plus à l'Ouest..."

Avatar du membre
Tryphon
Corne verte
Messages : 11770
Enregistré le : 04 déc. 2016 20:30

Re: Les belles histoires de Ouest-Torchon

Messagepar Tryphon » 06 oct. 2020 15:22

Droopy2 a écrit :Et la galette saucisse ?


La galette !
"Un peu plus à l'Ouest..."

Avatar du membre
bzhyoyo
Corne verte
Messages : 7519
Enregistré le : 04 déc. 2016 19:20

Re: Les belles histoires de Ouest-Torchon

Messagepar bzhyoyo » 06 oct. 2020 16:15

Et tous ces malheureux épis de blé noir fauché dans la fleur de l'âge, hein, qui entend leur cri d'effroi quand la moiss' bat' approche, hein ? Qui s'en soucie ? Que fait la LPEBL (Ligue de Protection des Epis de Blé Noir) ? :moe:
"For every complex problem there is an answer that is clear, simple, and wrong." - H.L. Mencken
«Tous ces gens qui nous ont chié dessus pendant des années, putain, mais prenez conscience de ça, qu’on est un putain de bon club.» Romain Danzé

Avatar du membre
Tryphon
Corne verte
Messages : 11770
Enregistré le : 04 déc. 2016 20:30

Re: Les belles histoires de Ouest-Torchon

Messagepar Tryphon » 06 oct. 2020 16:20

bzhyoyo a écrit :Et tous ces malheureux épis de blé noir fauché dans la fleur de l'âge, hein, qui entend leur cri d'effroi quand la moiss' bat' approche, hein ? Qui s'en soucie ? Que fait la LPEBL (Ligue de Protection des Epis de Blé Noir) ? :moe:


Là, tu vois, je te trouve un tantinet vulgaire (dans le sens propre du terme). Cet argument ironique souvent mis en avant, pardonne-moi, est stupide. Imagine seulement quelques instants de quoi est faite la vie d'une vache, d'un porc, d'un agneau, d'une poule d'élevage classique. Va voir comment on tue ces bêtes après la vie qu'on leur a imposée.
"Un peu plus à l'Ouest..."

Avatar du membre
bzhyoyo
Corne verte
Messages : 7519
Enregistré le : 04 déc. 2016 19:20

Re: Les belles histoires de Ouest-Torchon

Messagepar bzhyoyo » 06 oct. 2020 16:40

C'était pas un argument, c'est une déconnade. Si tu veux que je sois sérieux (mais j'ai pas très envie, là, tout de suite), tu relis le post de Pticoco, j'ai plus ou moins le même avis.
"For every complex problem there is an answer that is clear, simple, and wrong." - H.L. Mencken
«Tous ces gens qui nous ont chié dessus pendant des années, putain, mais prenez conscience de ça, qu’on est un putain de bon club.» Romain Danzé

Avatar du membre
Droopy2
Blanc-bec
Messages : 3868
Enregistré le : 04 mars 2019 10:40

Re: Les belles histoires de Ouest-Torchon

Messagepar Droopy2 » 06 oct. 2020 17:43

« Votre esprit s’égare. Et plus tard vous le retrouverez, mieux cela vaudra. »
Groucho Marx.

Avatar du membre
LLWW
Maverick
Messages : 1712
Enregistré le : 05 déc. 2016 18:43

Re: Les belles histoires de Ouest-Torchon

Messagepar LLWW » 07 oct. 2020 16:43

En tout cas, des meilleurs repas que j'ai dégustés de ma vie, nombreux était végétariens mais ça, peu de gens sont prêts à y croire.
MAIS MERDE, FAIT CHIER, PUTAIN !


Retourner vers « Le saloon »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité